🎬 Chronique cinéma : « La face cachée de Margo Â»

la_face_cachee_de_margo

Résumé du film :

L’histoire de Quentin « Q » Jacobsen et Margo Roth Spiegelman, sa voisine mystérieuse. Le protagoniste est depuis toujours amoureux de la jeune fille et donc c’est tout naturellement qu’il accepte de l’aider quand celle-ci s’introduit une nuit dans sa chambre pour l’entraîner dans une expédition vengeresse. Le lendemain de leur folle nuit, Margo ne vient pas au lycée, elle a disparu. Quentin trouve des indices laissés à son intention et se lance dans une course folle, pleine de tendresse et de rire, avec ses amis pour retrouver celle qu’il aime.


Tiré d’un livre – que je n’ai, personnellement, pas lu – le film est centré sur Quentin « Q » (joué par Nat Wolff) et Margo Roth Spiegelman (jouée par Cara Delevingne), sa mystérieuse voisine. Les deux personnages étaient amis lorsqu’ils étaient enfants. Quentin le narre lui-même dès le début du film « Nous avions le même âge et nous étions voisins« . Il n’a pas fallu plus de raisons pour qu’ils deviennent de très bons amis. Un jour, ils trouvent le corps d’un homme qui vient de se suicider. De là, Margo commence sa petite enquête et « Q » comprend à quel point elle aimait les mystères. « Elle les aimait tellement, qu’elle en est devenu un. » dit-il lui-même.

Les années passent, et les deux amis ne s’adressent plus vraiment la parole. Aucune explication à cela, ils ont simplement pris des chemins différents. Un jour, Margo rentre au beau milieu de la nuit dans la chambre de « Q » et lui propose une virée nocturne destinée à se venger de sa bande d’amis qui l’auraient trahie. Le garçon vivra la plus belle soirée de sa vie, et espère sincèrement que les choses changeraient dès le lendemain. Il n’avait pas idée d’à quel point les choses allaient être différentes. En effet : Margo disparait !

Après quelques jours sans nouvelles, Quentin a l’impression que son amie lui a laissé des indices afin qu’il la retrouve. Il part donc à sa recherche, et espère gagner son cœur puisqu’il en est amoureux. Accompagné de ses deux meilleurs amis, la petite amie de l’un d’eux et une amie de Margo (qui avait pourtant subi sa vengeance), « Q » part dans une aventure riche en émotions. Les cinq personnages vont se créer un lien d’amitié imbrisable.

L’histoire pose de bonnes réflexions concernant les individus et la société. Qui sommes-nous ? « Du papier dans une ville de papier. » Toutes nos actions sont prémâchés dans une société toute faite. Ce sont de bonnes réflexions qui mériteraient d’être davantage poussée. La société est-elle réelle ? Ou est-elle fausse ? Basée sur des mensonges, des illusions créées de toute pièce par nos propres regards, nos propres actions. Comment trouvons-nous notre place quelque part si ce qui nous entoure ne semble pas être une « place » ?

J’ai envie de reprendre une phrase d’une chanson que j’aime beaucoup : « Je ne veux plus rentrer chez moi, mais chez moi… où c’est déjà ? » [Kyo – Respire]. Parce que c’est une question que l’on se pose en regardant ce film. Margo disparaît car elle ne veut plus vivre là où elle vit. Elle ne veut plus rentrer chez elle, mais était-ce bien chez elle là où elle se trouvait ? Comment savoir si nous sommes au bon endroit ?

Cependant, l’intrigue se centre davantage sur les indices parsemés un peu partout afin de retrouver une fille qui se sent perdue dans une société perdue. Elle se cherche, et ce point aurait pu être intéressant s’il avait été mieux travailler. Car je considère, personnellement, qu’on ne peut pas se perdre lorsqu’on ne sait déjà pas d’où on vient. Tout ce que l’on peut faire, c’est découvrir qui nous sommes, ce que nous recherchons dans la vie. Mais entre « se trouver » et « se perdre pour se trouver », il y a une nuance qui n’est pas exploitée du tout dans le film.

On met en avant des liens d’amitié assez banals, presque stéréotypés. Le garçon un peu bizarre amoureux de la fille populaire, et cette dernière lui trouvant soudainement des côtés intéressants, alors qu’elle ne l’avait jamais regardé avant… C’est du réchauffé. Ce n’est même pas mignon. Notons tout de même les répliques plutôt sympathiques entre personnages qui apportent ce côté frais, léger.

Au final, il s’agit d’un film sympathique, un bon divertissement à voir, mais sans plus. Les bonnes questions ne sont pas exploitées, et c’est dommage. Au niveau du jeu des acteurs, Cara Delevingne n’est pas mauvaise dans son rôle, mais elle n’est pas non plus impressionnante. Notons qu’il s’agit ici de son tout premier rôle sur grand écran. Il en va de même pour les autres acteurs qui n’ont pas l’étoffe de grands noms du cinéma.

 

Note globale : 12 / 20

Bande annonce en version française :

Publicités

6 réflexions sur “🎬 Chronique cinéma : « La face cachée de Margo Â»

  1. Une touriste rêveuse dit :

    J’avais tellement entendu parler de ce film qu’au final j’ai été déçu.. Et j’aurai bien aimé une autre fin mais ça reste un film sympathique à voir ! 🙂

    J'aime

    • Alessandra dit :

      Il n’y a pas de quoi 🙂
      Ohhh et bien, je suis contente que ça t’ai donné envie de le voir 🙂 je n’ai pas été trop méchante et j’ai quand même réussi à lui donner de l’intérêt à ce que je vois 🙂
      Bisous, bonne soirée à toi 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s