💋 Chapitre 5

Chapitre 5

L’adolescent se retourna d’un mouvement lent. C’était sa manière à lui de ralentir le temps, appréhendant grandement de croiser le visage familier à qui appartenait cette voix qu’il aurait reconnu parmi des milliards d’autres. Cette petite voix douce, mais qui exprimait la confiance dans ses paroles exprimées. Il se rappelait de la première fois où il avait entendu le doux son de sa voix comme si cela était hier. Cela faisait une éternité. Et l’éternité est bien trop longue lorsqu’on la vit seul.

L’entende de cette voix qui prononça son prénom en plein milieu d’un couloir bondé de lycéens pressés n’était pas la façon dont il imaginait ces retrouvailles. Le doux son de cette voix était la raison pour laquelle il ne voulait pas revenir au lycée dès aujourd’hui. Il ne voulait pas affronter sa voix remplie de reproches méritées et encore moins son regard brisé.

Hanna et Riley étaient sorties de la salle du cours de chimie parmi les premiers étudiants pressés de partir. Elles détestaient ce cours et ne s’étaient pas gênées de le faire savoir à toutes les personnes qui les entouraient. Les deux amies avaient ce point en commun : les matières scientifiques n’étaient pas leurs amies. Elles préféraient davantage les cours de littérature.

Les deux filles quittèrent si précipitamment la salle de cours qu’elles entendirent à peine Madame Victoria Harris, leur professeure de chimie, leur crier de terminer l’exercice qu’ils venaient de réaliser durant les deux précédentes heures.

— Après une interrogation de mathématique surprise, la semaine passée, voilà l’arrivée des devoirs.

— Totalement d’accord avec toi, soupira Riley.

— Ok, nous sommes en terminale mais on a repris les cours depuis à peine trois semaines, renchérit Hanna alors qu’elles se dirigeaient vers les casiers.

L’adolescente à la chevelure sable se stoppa afin de ranger son épais livre de chimie dans son casier. Elle s’empara d’un autre livre pendant que Hanna s’adossait contre le mur. Elle observa le bruyant rire de Ryan Scott revenir du gymnase où il venait d’avoir son premier entraînement de la semaine. Elle l’aperçu s’amuser à passer la balle orange à l’un de ses coéquipiers avant de la récupérer une nouvelle fois. L’adolescente leva les yeux au ciel lorsqu’elle l’aperçu embrasser fougueusement Brooke Barnes, la capitaine des cheerleaders.

— Ils devraient prendre une chambre d’hôtel, se moqua Riley en se retournant.

— Je n’ai jamais aimé Ryan, grimaça Hanna.

— Je sais. Tu le détestes depuis qu’il a remplacé… comment il s’appelait déjà ?

Riley râla en cherchant le nom d’un ancien élève du lycée.

— Josh Ross ? termina-t-elle en questionnant Hanna.

— Je crois que c’est ça, répondit-elle en se perdant ses pensées.

— Cette histoire date d’il y a au moins deux ans, mais tu n’as jamais pu l’oublier.

— C’est parce qu’il ne méritait pas d’entré en jeu, justifia Hanna.

Les deux amies reprirent leur marche entre les nombreux élèves qui ne cessaient de se bousculer.

— Tranquille, les gars. Il n’y a pas le feu, grommela Hanna.

— Il avait manqué le point le plus important, rajouta Riley en imitant la voix de son amie d’enfance.

— Ne te moque pas. On a failli perdre ce match hyper important pour les joueurs de l’époque et pour la réputation de notre équipe.

Les deux filles échangèrent un regard complice avant d’éclater de rire. Elles marchèrent encore plusieurs mètres avant que Hanna ne se stoppe nette, laissant Riley continuer de marcher durant quelques pas avant de remarquer l’absence de son amie. La blonde arqua un sourcil en retroussant chemin. Elle passa une main devant les yeux ébahis de Hanna.

— Theo ? lâcha soudainement Hanna.

— Je sais. Ça devait être Theo qui devait remplacer Josh et non pas Ryan. Pourquoi tu repenses à lui ? Il est parti, cracha Riley.

Hanna resta sans voix. Ses yeux semblèrent avoir aperçu un fantôme, un fragment de son passé qui remonte à la surface et qui lui fit l’effet d’un coup de poignard en pleine cage thoracique. Elle eut la sensation qu’on lui arrachait le cœur de sa poitrine et qu’on s’amusait à le parsemé de coups de couteau juste devant elle, sans qu’elle ne puisse réagir.

— Hanna ? l’interpella Riley.

Elle secoua de nouveau sa main devant le regard de son amie avant de suivre ses yeux vers la direction observée. Riley écarquilla les yeux et entrouvrit la bouche.

— Oh ! émit-elle.

— Il faut que… Je… je dois y aller, balbutia Hanna.

L’adolescente rebroussa rapidement chemin. Elle bouscula plusieurs élèves qui râlèrent sur son passage. Elle avait besoin de quitter ce couloir et d’inhaler de l’air frais dans ses poumons.

Riley observa son amie disparaître parmi la foule d’étudiants avant de se retourner vers Theo.

— Je… je dois y aller, lâcha-t-il.

Theo se retourna sans laisser le temps à Riley de lui dire le moindre mot. Elle se retrouva seule parmi la foule de personnes qui lui lançait des petits regards interrogatifs. Elle aussi semblait avoir aperçu un fantôme.

— Attends !

La jeune fille rattrapa rapidement Theo. Elle attrapa son bras afin de l’obliger à se retourner. Elle releva le menton pour croiser le regard de l’adolescent. Elle remarqua sa nervosité et son envie de s’échapper de cette situation au plus vite.

— Tu es rentrée quand ? demanda-t-elle de but en blanc.

— Ce week-end, répondit-il. Je souhaitais être présent pour l’enterrement mais je n’ai pas pu revenir plus tôt.

Theo passa une main dans sa chevelure châtain avant de remonter la bretelle de son sac à dos qu’il ne portait que sur l’une de ses épaules.

La sonnerie coupa la parole à Riley qui s’apprêtait à rétorquer quelque chose. Elle tapa du pied jusqu’à ce que le bruit ne cesse. Les élèves rejoignirent rapidement leurs salles de cours respectives, les laissant presque seuls dans le couloir.

— Est-ce que tu as toujours le même numéro ? demanda Riley.

— Non, je… j’ai dû changer.

— Est-ce que je peux l’avoir ?

Theo hocha positivement la tête. Il dicta son numéro à Riley qui le remercia entre ses dents avant de ranger son téléphone portable dans la poche de sa veste.

— Tu reprends les cours ?

— Pas aujourd’hui. Tu ne devrais pas y aller ? demanda Theo.

— Si… Je devrais…

L’adolescente resta silencieuse un long moment durant lequel elle défia du regard Theo. Ce dernier se sentait extrêmement gêné. Riley était plus petite que lui, mais elle avait ce don avec son regard de mettre mal à l’aise les personnes qu’elle n’appréciait pas.

— Je devrais y aller, dit-elle.

Riley tourna les talons. Elle disparu à l’intersection du couloir sans regards en arrière. Elle avait ressenti une étrange sensation face à Theo. Elle le connaissait depuis de nombreuses années puisqu’il était ami avec Hanna depuis longtemps. Les parents de sa meilleure amie étaient d’ailleurs de très bons amis de Jennifer, la mère de l’adolescent.

Riley entra en classe avec cinq minutes de retard. Elle s’excusa avant de s’installer sur un siège au fond de la classe. Elle ne cessait de penser à Hanna. Où était-elle partie ? Allait-elle bien ? Theo était parti au moment où Hanna en avait le plus besoin. Au moment où ses parents sont décédés. Riley se souvenait parfaitement du jour où Hanna lui avait annoncé le départ de son ami d’enfance.

— Il est parti, pleurait Hanna.

— Qu… quoi ? De quoi tu parles ? Qui est parti ?

Hanna était en larmes devant la porte de la maison de sa meilleure amie. Riley l’avait faite entrée et l’avait installée dans sa chambre. Hanna n’avait pas cessé de pleurer, enfuyant son visage dans l’oreiller de Riley qui lui caressait doucement l’épaule.

— Parle-moi, souffla Riley.

— Theo, avait-elle simplement murmuré. Theo est parti.

→ Épisode suivant

Publicités

4 réflexions sur “💋 Chapitre 5

  1. histoirescecile13 dit :

    Merci pour cette lecture Alessandra ! Hanna va se replonger dans le passé avec la venue de Théo… Je pense qu’elle lui en veut de ne plus avoir donné de nouvelles… Merci pour cette histoire passionnante et qui promet pas mal de rebondissements ! J’ai hâte de découvrir la suite.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s