💋 Chapitre 25

Chapitre 25

Hanna sursauta lorsqu’elle entendit la sonnette d’entrer retentir. Mickaël enleva son tablier qu’il déposa sur le dossier d’une chaise avant de quitter la cuisine afin d’ouvrir la porte d’entrée. L’adolescente s’était adossé contre le plan de travail en se rongeant un ongle nerveusement. Elle observa sa tenue puis remis l’une de ses mèches en place.

Elle entendit Mickaël saluer le basketteur universitaire avant de refermer la porte derrière eux. Elle entendit les lourdes valises se posées dans l’entrée alors que Mickaël proposa de l’aider à les monter plus tard. Leurs voix se rapprochaient de plus en plus de la cuisine, ce qui accentua la nervosité de Hanna.

— Dean… Je te présence la nièce de mon épouse : Hanna. Hanna, voici Dean. Mais tu le sais déjà, railla-t-il en lui adressant un clin d’œil.

Hanna lui adressa un regard noir avant de sourire à Dean. Il était plus grand que dans ses souvenirs. Ses cheveux étaient toujours aussi noirs, coiffés vers l’arrière grâce à du gel.

— Bonsoir, salua l’universitaire en souriant.

— Bonsoir, répondit timidement Hanna.

Dean enleva la veste en cuir noir qu’il portait, dévoilant ainsi le t-shirt blanc légèrement transparent qui laissait entrevoir ses tatouages. Hanna le connaissait de réputation lorsqu’il était encore au lycée. Elle n’avait que quinze ans, ce qui faisait que Dean n’avait aucunes idées de qui elle était.

— Je prépare du poulet rôti, annonça Mickaël en s’adressant à son invité.

— Cela sent très bon. Je vous remercie encore de m’avoir proposé de m’héberger.

— C’est normal, rassura-t-il. Hanna ? Pourquoi ne ferais-tu pas visiter la maison à Dean ?

Hanna se contenta de hocher positivement la tête avant de quitter la pièce suivie par son nouveau colocataire. Elle présenta chacune des pièces avant de monter à l’étage et lui désigner les chambres et la salle de bain.

— Tu t’installeras dans cette chambre d’ami.

Le regard de Hanna s’attrista légèrement en pensant à Riley qui avait passé de nombreuses nuits dans cette chambre. La pièce était petite, mais agréable. Les murs étaient peints de blanc cassé et un grand lit gris ornait le milieu de la chambre.

— C’est super. Merci beaucoup.

— Tu restes longtemps ? interrogea Hanna.

— Je passe la fin du mois et le nouvel an chez vous. J’espère que ça ne te pose pas de problème ? s’inquiéta-t-il.

— Aucuns si tu comprends que je suis la chef ici. Ma maison, mes règles.

Dean éclata de rire en passant une main dans ses cheveux qu’il tira vers l’arrière.

— D’accord, chef !

Hanna plissa les yeux avant d’esquisser un sourire avant de quitter la pièce, appelée par Mickaël qui leur annonçait la cuisson terminée de leur repas du soir.

— C’est vrai que Dean Crane est de retour en ville ? Qu’il va rendre visite à l’équipe de basket ? Et qu’il loge chez toi ?

Hanna marchait tranquillement dans les couloirs de son lycée. La seule différence par rapport à ces journées habituelles était les regards rivés sur elle. Un garçon un peu plus jeune qu’elle l’interpella. Hanna l’avait scruté longuement. Elle ne l’avait jamais vu auparavant, mais son sourire ébahi en disait long.

— Oui pour les deux premières questions, et non pour ce qui de l’héberger chez moi, mentit-elle.

Hanna ne souhaitait pas qu’on sache que Dean Crane logeait chez elle afin de ne pas se retrouver avec plusieurs curieux qui souhaitaient avoir l’opportunité de croiser le basketteur. Hanna ricana intérieurement en pensant qu’il n’était encore qu’à l’université et qu’il était loin de Kobe Bryant et tous les autres.

— Tu vas bientôt devenir populaire. Apparition de paparazzis sous ta fenêtre !

Allison ria aux éclats derrière le dos de son amie.

— Tu es très drôle, s’agaça Hanna.

— Comment ça se fait qu’il… enfin, tu sais… Je ne le dis pas ici au cas où il y aurait des oreilles indiscrètes.

— Mickaël est son agent, donc il le lui a proposé…

— Et l’université ?

— Ils sont déjà en congé.

— La chance ! râla Allison.

— Courage, ils nous restent une semaine et le bal de Noël.

Hanna poussa un soupir en apercevant l’affiche du bal de Noël qui se déroulerait le vendredi suivant : le 18 décembre 2015.

— J’avais presque oublié ce fichu bal, ria Allison.

— Salut les filles !

Brooke s’approcha des deux amies et leur fit la bise avant de s’arrêter face au casier de Hanna.

— Vous vous rendez au bal de Noël ? questionna la capitaine des cheerleaders.

— On y pensait justement, sourit Allison.

— Ca vous dit d’y aller toutes les trois ? interrogea Brooke.

— Tu n’y vas pas avec Ryan ? s’étonna Hanna en ouvrant son casier.

— Si, mais je pensais que nous pouvions y aller en triple rencart ?

— Il faudrait déjà qu’on ait un rencart.

Allison éclata de rire suivit de Hanna devant les sourcils froncés de la capitaine.

— Il vous reste une semaine pour vous trouvez un rencart, défia malicieusement Brooke.

La cheerleaders laissa les deux amies bouches bée et s’éclipsa, fière de son coup. Elle rejoignit rapidement Ryan qui parlait de Dean, ce qui l’agaçait au plus au point. Depuis son arrivée en ville, tout le monde n’avait que son nom en bouche.

— Elle n’est pas sérieusement, râla Hanna en claquant la porte de son casier.

— Je ne crois pas que tu auras des difficultés à te trouver un cavalier. Au pire, tu te rappelles de ton chevalier servant à la soirée de Brooke en début d’année ?

Hanna arqua un sourcil avant de se souvenir de Kieran qui semblait intéressée par elle. Ils n’avaient plus échangés plus de mots qu’un simple « bonjour » depuis la dernière fois. Hanna ne voulait pas profiter du faible que l’adolescent ressentait à son égard juste pour ne pas se rendre seule à une soirée qu’elle considérait comme débile.

— Est-ce que tu as parlé avec Theo ? interrogea Allison.

— J’ai été chez lui hier après le lycée.

— Et… ?

— Et nous avons discuté de ce qui n’allait pas. Je ne peux pas vraiment en parler. Mais je comprends pourquoi il était si distant.

— Rien de grave au moins ? s’inquiéta Allison.

— Grave n’est pas le terme, grimaça Hanna. Mais nous avons pu parler, c’est déjà ça.

— C’est sûr, sourit doucement Allison.

Son regard dévia vers Riley qui marchait main dans la main avec son petit ami, Caleb. Allison mima de vomir, ce qui fit rire Hanna.

— Arrête, elle est amoureuse…

— Elle le connait depuis deux mois, cracha Allison.

Hanna se contenta de hausser les épaules. Riley lui manquait bien plus que ce qu’elle ne voulait se l’avouer, mais elle ne semblait pas prête à lui adresser des excuses. Dans un certain sens, Hanna n’était pas réellement sûre de pouvoir lui pardonner ses paroles blessantes un jour.

Hanna suivit Allison jusqu’à la bibliothèque. Elles n’avaient pas cours ce matin à cause de l’absence de leurs professeurs qui se trouvaient en réunion. Elles en profitèrent pour discuter en même temps qu’écrire leurs histoires pour le cours de littérature. Allison s’interrogeait silencieusement sur le contenu de celle de son amie.

— Un synonyme de détester ? questionna Allison.

— Haïr ?

— Non, c’est trop fort…

— Mépriser ?

— Parfait ! s’exclama Allison en inscrivant le mot sur sa feuille.

Hanna releva le menton et observa son amie chercher les mots adéquats pour son histoire.

— Tu écris à quel sujet ? s’enquit Hanna.

— A propos de l’amitié et toi ?

— Bien essayé, ria Hanna. Je te l’ai déjà dit : top secret !

Allison secoua son visage en soupirant alors que Hanna riait face à son attitude.

— Pourquoi tu ne veux rien dire ?

— Parce que je préfère garder une part de mystère. De toute façon, tu verras ça assez tôt.

— A la fin de l’année…

— On y est bientôt. Regarde, c’est déjà bientôt Noël.

— D’ailleurs, on fait quoi pour le Nouvel an ? interrogea Allison.

— Emma prévoit d’organiser une petite soirée tranquille à la maison. Tu es la bienvenue si tu n’as rien de prévu.

Allison hocha positivement la tête. Elle devait passer ce Nouvel an avec ses trois amies, mais depuis sa dispute et celle de Hanna avec Riley, les choses avaient changé et elle n’avait plus rien de prévu. Il était hors de question pour elle de passer sa soirée devant un film ridicule en attendant sagement d’entendre les feux d’artifices éclairés le ciel noir. Allison souhaitait vivre une véritable soirée, entourée de personnes avec qui elle pourrait éclater de rire. Elle regrettait l’absence de Riley et celle de Jana, mais la présence de Hanna lui suffirait amplement.

— Theo sera là aussi ?

— Je ne sais pas, souffla Hanna en relevant ses yeux vers son amie. Pourquoi ?

— Parce que si je dois passer une soirée avec les personnes que j’aime, j’aimerais que vous soyez là tous les deux.

Hanna lui adressa un faible sourire. Elle n’avait pas pensé un seul instant de ce que ferait Theo pour ce Nouvel an. Les semaines qui ont suivies sont retour ont été particulièrement mouvementées. D’abord, elle ne souhaitait pas lui parler, ensuite elle s’est rapprochée de lui par manque de sa présence, puis Theo l’a rejeté à cause du retour de son père. Leur relation restait perpétuellement compliquée.

→ Épisode suivant

Publicités

7 réflexions sur “💋 Chapitre 25

  1. histoirescecile13 dit :

    Je suis presque certaine que Riley finira par regretter le fait d’avoir laissé tomber Hanna et tout ça juste pour un certain Caleb qui finira sans doute par lui faire du mal à un moment donné de l’histoire. Toujours autant hâte de découvrir la suite : le fameux bal de Noël ! Je te fais de gros bisous Alessandra♥♥. Bonne soirée !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s