💋 Chapitre 26

Chapitre 26

Le bal de Noël était l’événement de mi-saison dont tous les étudiants parlaient, spécialement les élèves de terminales qui vivraient leurs derniers bals lycéen avec celui de fin d’année. Si Hanna ne les avait jamais aimés, Riley en parlait durant des semaines. Elle espérait y aller avec le garçon qui lui plaisait sur le moment, Caleb en première position. Riley pensa que la roue avait bien tournée en sa faveur puisqu’elle sortait avec lui depuis plusieurs semaines.

Hanna poussa un discret soupir lorsqu’elle la croisa à l’intersection d’un couloir. Elles se rentrèrent presque dedans avant de bredouiller des excuses inaudibles. Les yeux bleus de Riley se baissèrent tristement lorsqu’elle croisa le regard sombre que lui lançait son ancienne meilleure amie.

Hanna avait passé un vendredi long et pénible. Le week-end tombait au bon moment même si elle n’avait toujours pas trouvé de cavaliers pour la soirée et que Brooke voulait absolument qu’elle l’accompagne afin d’acheter leurs robes de bal.

L’adolescente était rentrée en poussant un soupir bruyant. Elle déposa sa veste sur le porte-manteau et son sac de cours au bord de l’escalier en bois. Elle passa devant l’entrée du salon où elle entendit sa tante et Dean rire devant une émission culinaire. Hanna secoua la tête d’incompréhension. Que pouvait-il y avoir de si drôle dans une émission de cuisine ?

Emma sentit une présence derrière son dos et se retourna vers sa nièce en lui adressant un grand sourire.

— Ca va ? questionna-t-elle.

— Et toi ? Je vois que tu t’amuses bien…

Hanna désigna la télévision d’un geste du menton avant de laisser lourdement tombé sur le fauteuil. L’adolescente croisa brièvement le regard de Dean.

— Oh, on est tombé là-dessus et j’expliquais à Dean les talents culinaires de Mike.

— Pour une fois, son poulet était mangeable, ria Hanna.

— J’ai raté ça, dommage.

Hanna haussa doucement les épaules. Elle s’enfonça un peu plus sur le fauteuil en se perdant dans ses pensées durant un long moment. Elle n’avait qu’une envie : voir Theo et passer une après-midi à rire avec lui. C’était l’une de ses journées déprimantes où on ne souhaite voir qu’une seule personne. Cette personne, c’était Theo.

— A quoi tu penses ? demanda Emma en la sortant de ses rêveries.

— Au bal de Noël. C’est vendredi prochain et Brooke veut qu’on y aille.

— C’est super ! s’enthousiasma Emma. J’adorais les bals quand j’avais ton âge.

— Tu ne veux pas y aller à ma place ? se moqua l’adolescente.

— Tu n’aimes pas les bals ? s’étonna Dean. Quand j’étais encore au lycée, tout le monde adorait ça.

— Et bien, je ne suis pas tout le monde.

— C’est parce que tu n’as pas de cavalier, n’est-ce pas ? comprit-il.

— N’importe quoi ! J’ai un cavalier !

Hanna mima de s’offusquer. Dean avait raison : Hanna irait seule à ce bal et cela ne l’enchantait pas de devoir rester près du bar à discuter avec les professeurs en observant les autres s’amuser sur la piste de danse.

— Dean pourrait t’accompagner, intervenu Emma.

— Mais j’ai déjà un cavalier.

— Je te connais, Hanna. Je sais quand tu mens.

— D’accord, peut-être que je n’en ai pas. Mais Dean ne va pas m’accompagner à une soirée idiote de lycéens.

— Ca me ferait plaisir de venir avec toi, s’exclama-t-il en souriant.

Hanna leva les yeux au plafond en remplissant ses joues d’air qu’elle garda en bouche quelques instants avant de le relâcher bruyamment.

— Prends ça pour un oui, dit Emma à Dean.

— OK, j’accepte… souffla Hanna.

— Génial ! On ira faire du shopping demain pour te trouver une belle robe.

— En fait, Brooke voulait qu’on y aille toutes les trois avec Allison.

Emma approuva d’un geste de tête alors que Dean souriait de toutes ces dents. Il semblait davantage enthousiaste à l’idée de se retrouver dans son ancien lycée que Hanna qui n’avait aucunement envie d’y passer une soirée entière.

— Et celle-ci ? interrogea Brooke.

La capitaine des cheerleaders se plaça devant le miroir en dehors de la cabine d’essayage. Allison masqua un bâillement entre ses mains. Elle observa la longue robe noire que portait Brooke alors qu’elle remontait sa longue chevelure châtain au-dessus de son crâne.

— Suivante, lança Allison.

Brooke leva les yeux au ciel avant de disparaitre derrière le rideau. La robe tomba à ses pieds alors qu’elle en enfila une nouvelle. La capitaine des cheerleaders ressortit de la cabine en affichant un grand sourire.

— Suivante ! répéta Allison.

Brooke leva une nouvelle fois les yeux au ciel avant de disparaître une nouvelle fois derrière le rideau. Elle sortit de la cabine plusieurs fois avant d’enfiler une longue robe de couleur vert d’eau.

— Celle-ci est superbe, approuva Allison.

— Elle fait ressortir mes yeux, non ? questionna Brooke en pirouettant sur elle-même.

— Oui, totalement. C’est la plus jolie de toute avec la rouge que j’aimais bien aussi.

— Et toi, Hanna ? Tu en penses quoi ?

Hanna releva doucement ses yeux et les posa sur la robe avant de hausser doucement les épaules.

— Ca signifie quoi ?

— Elle est bien, répondit Hanna sans grand enthousiasme.

— Ok, de toute façon, je viens de faire mon choix.

Brooke disparu derrière le rideau orangé de la cabine d’essayage. Allison scruta son amie qui semblait perdue dans ses pensées. Elle n’avait pratiquement pas prononcé un seul mot depuis qu’elles étaient entrées dans le magasin. Chacune avait essayé plusieurs robes, seule Brooke peinait à faire un choix définitif.

— Tout va bien ? s’inquiéta Allison.

— J’ai croisé Riley hier.

— Vous vous êtes parlez ?

— Non, soupira tristement Hanna.

— Elle te manque, n’est-ce pas ?

Hanna hocha la tête de bas en haut. Evidemment que sa meilleure amie lui manquait terriblement. Elles étaient comme deux sœurs. Hanna se rappelait des jours où Riley ne parlait que des bals. Entre celui de Noël annuel et celui qu’elle attendait le plus : celui de dernière année. Aujourd’hui, tout avait changé. Les deux amies feraient le reste de leur vie en parcourant des chemins différents.

— Je me disais simplement que… Riley était ma meilleure amie depuis presque quatorze ans… et maintenant, elle ne le sera juste pas pour toujours.

— Peut-être que c’était destiné à être comme ça. Ca ne veut pas dire que ça ne pas mal, mais les choses changent.

— Parce qu’on laisse les choses changées. Et si on n’est pas prêt pour ce changement radical ? Et si on ne veut pas que les choses changent ?

— Alors, ne les laisse pas changer entièrement.

Allison attira son amie contre elle en lui esquissant un faible sourire. Elle savait à quel point Riley pouvait lui manqué malgré ses doutes sur un éventuel pardon. Riley avait été trop loin en impliquant le décès des parents de Hanna, mais cela ne changeait pas le fait qu’elles étaient très proches l’une de l’autre et qu’elles avaient besoin de la présence de l’autre. Elles étaient comme des âmes-sœurs amicales.

— C’est bon ! lâcha Brooke en ressortant de la cabine.

La capitaine tenait dans ses mains la longue robe verte qu’elle parti payer. Elle grimaça lorsque la vendeuse lui communiqua le prix et sembla nerveuse à l’idée que sa carte de crédit ne passe pas.

— Tu as fais le bon choix, rassura Hanna.

Les trois amies se séparèrent après leur après-midi passée ensemble. Hanna avait retrouvé un semblant de bonne humeur lorsque Brooke imitait plusieurs de leurs professeurs, ce qui avait fait éclater de rire l’adolescente.

Hanna était rentrée chez elle en tenant le sac qui contenait sa robe pour le bal ainsi que des chaussures. Elle déposa ses affaires dans sa chambre avant de descendre souper. Emma avait reprit les fourneaux et tentait de reproduire une recette entendue lors de son émission culinaire de la veille.

— Mickaël et Dean ne sont pas là ? remarqua l’adolescente en s’installant à table.

— Ils sont en rendez-vous professionnel, donc ils mangent au restaurant.

Elles mangèrent presque dans un entier silence. Hanna termina son repas et plaça sa vaisselle sale dans le lave-vaisselle lorsqu’elle entendit la sonnette d’entrée retentir.

— J’y vais, dit-elle à sa tante.

L’adolescente se dirigea vers la porte d’entrée qu’elle ouvrit brusquement. Elle s’étonna lorsqu’elle croisa le regard de Theo.

— Theo ? Comment tu vas ? questionna-t-elle.

Hanna ouvrit davantage la porte afin qu’il puisse entrer. Les deux amis se firent la bise avant qu’il n’aille saluer Emma qui l’observait depuis l’ouverture de la porte de la cuisine.

— Dean n’est pas là si tu voulais parler à ton ancien capitaine, lui expliqua Emma.

— Merci, mais je venais voir Hanna.

— Tu aurais dû prévenir que tu venais, on t’aurait gardé des pâtes, dit Hanna en désignant la table débarrassée.

— J’ai mangé à l’appartement, rassura-t-il.

— Tu as raisons de très bonnes pâtes, se vanta Emma avant d’éclater de rire.

— Je n’en doute pas, rétorqua-t-il en riant à son tour.

Leurs échanges furent interrompus par la porte d’entrée qui s’ouvrit sur les rires bruyants de Mickaël et de Dean.

— Ah, mais qui voilà ! s’exclama Mickaël en saluant Theo d’une tape amicale.

— Theo ! s’exclama Dean en lui faisant une accolade.

— Ca va ? sourit-il.

— Super ! On m’a dit que tu avais pris ma place dans l’équipe.

— C’est vrai.

Mickaël et Emma s’éclipsèrent pour rejoindre le salon où ils allumèrent la télévision pendant qu’ils discutaient. Leurs conversations interféraient avec celles des trois jeunes restés dans la cuisine.

— Qu’est-ce que tu fais ici ? interrogea Dean en s’installant sur une chaise.

— Je suis venu voir Hanna.

— Vous vous connaissez ?

Dean les pointa du doigt à tour de rôle avec une moue surprise. Hanna esquissa un sourire en hochant positivement la tête. Elle s’installa à son tour autour de la table, suivie par Theo qui se plaça à ses côtés face à son ancien capitaine.

— On en apprend tous les jours, dit Hanna en souriant.

— C’est sûr, s’exclama l’universitaire. J’espère que j’en apprendrai encore beaucoup à ton sujet d’ici notre rendez-vous au bal.

— Au bal ? interrogea Theo en regardant ses deux interlocuteurs à tour de rôle.

— Tu ne savais pas ? J’accompagne Hanna à votre bal de Noël.

— Je ne savais même pas que Hanna voulait y aller.

— Je ne voulais pas, intervenu-t-elle. Mais Brooke voulait absolument qu’on fasse un rencart à trois avec Allison qui n’a d’ailleurs toujours pas de cavalier… Et Dean m’a proposé de m’accompagner.

Theo hocha simplement la tête avant de baisser les yeux. Il détestait les regards que lançait son ancien capitaine à son amie d’enfance. Il se sentit légèrement bouillonné lorsque Dean interrompu ses pensées.

— Tu es aussi le nouveau capitaine ?

— Non, c’est Ryan Scott.

— Ah… ce bon vieux Ryan. Ca sera drôle quand je viendrai vous donner de vrais bons conseils de capitaine.

— Ne dis pas ça devant lui, ria Theo.

— Il est susceptible, je sais…

Hanna écouta d’une oreille distraite la conversation de deux basketteurs qui dévia sur les résultats de l’équipe ainsi que sur la tactique de jeu. Elle pouvait les entendre doucement élever leurs voix lorsqu’ils n’étaient pas d’accord. Hanna se leva soudainement et servit trois verres d’eau qu’elle plaça sur la table avant de se réinstaller aux côtés de Theo. Elle lui esquissa un léger sourire avant de déposer brièvement son visage sur son épaule. Dean fronça brièvement les sourcils avant de boire d’une seule traite son verre d’eau.

— Hanna, je viens d’aller voir la robe que tu as achetée pour le bal. Elle est vraiment belle !

L’adolescente se retourna vers sa tante qui interrompu par la même occasion l’échange sportif de deux garçons. Elle se servit à son tour un verre d’eau qu’elle ingurgita rapidement.

— Merci, répondit Hanna en souriant.

— En parlant de ta robe, commença Dean. De quelle couleur est-elle pour que je puisse être en raccord ?

— Ce n’est qu’un bal. Ce n’est pas un mariage, se moqua Theo en ricanant.

— Et tu y vas avec qui, toi ? questionna Dean.

Theo stoppa son rire. Il croisa le regard enjoué d’Emma puis le regard intéressé de Hanna. Il sentit soudainement stupide car il n’avait pas pensé à seul instant se rendre à ce stupide bal. La présence de Dean et le fait qu’il accompagne sa meilleure amie le fit changer d’avis. Il ne répondit pas tout de suite, essayant de trouver un nom crédible à donner.

Il croisa le regard de Hanna qui s’impatientait. Il aurait souhaité lui demander de l’accompagner ou plutôt lui proposer s’il avait su qu’elle irait. Mais Theo avait été très distrait ces derniers temps. Il ne pensait qu’au retour de son père dans sa vie ainsi que dans celle de sa mère. Il avait abandonné Hanna, une fois de plus, même si c’était pour une raison différente et assez futile.

Hanna observa son ami resté silencieux. Son regard s’était porté vers le sien avant de se baissé tristement. Hanna pensa qu’elle aurait réellement dû inviter Theo à l’accompagner. Être avec son ami d’enfance lui aurait procuré beaucoup plus d’enthousiasme que d’être avec Dean. Il était quelqu’un de gentil, mais il n’avait pas ce petit truc qui faisait la différence.

— C’est vrai tiens, intervenu Emma. Tu vas au bal avec qui ? Et ne me dis pas qu’un beau jeune homme comme toi n’a pas de cavalière parce que je ne croirais pas.

Theo releva ses yeux vers Emma qui attendait, elle aussi, patiemment sa réponse, un sourire malicieux imprimé sur son visage. Il pensa brièvement à Sara Donovan et regretta un court instant de l’avoir rejeté. Il était sûr qu’elle l’aurait accompagné avec grand plaisir. Il se surprit même à se demander avec qui elle irait à ce fichu bal. Puis, Theo eu comme une illumination. Un nom totalement crédible lui vint en tête, et ce nom qu’il prononça sans réfléchir plus longtemps.

— Allison. J’irai avec Allison.

→ Épisode suivant

Publicités

4 réflexions sur “💋 Chapitre 26

  1. histoirescecile13 dit :

    Ouh la la ! Ah non ! Ils le font exprès ces deux là ! Hanna fait une bourde et Théo dépité se venge un peu. J’espère que cette situation changera. Ils auraient dû sortir ensemble pour ce fameux bal. Ils sont tous les deux très maladroits et ils se font du mal. Mais ça me plaît bien ce petit malentendu. … vivement la suite. Je te fais de très gros bisous Alessandra ♥. Passe un joli week end! ♥

    Aimé par 1 personne

    • Alessandra dit :

      Tout le monde sait qu’ils sont fait pour être ensemble. Tout le monde, sauf eux ^^
      Pour ce qui est d’un changement de situation, je ne t’en dis pas plus mais ça devrait te plaire 🙂
      Gros bisous Cécile, passe un bon week-end toi aussi ❤

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s