💋 Chapitre 37

Chapitre 37

Theo rouvrit doucement les yeux, chatouillé par les rayons du soleil qui lui brûlait la peau à travers sa fenêtre. Il fronça les sourcils en apercevant les gouttes d’eau qui coulaient encore le long de la vitre et devina que la nuit avait été pluvieuse.

Theo tourna doucement son visage vers Hanna qui dormait paisiblement contre son torse. Un sourire illumina instinctivement son visage. Il pensa à quel point elle était magnifique lorsqu’elle dormait. Elle avait enfilé l’un de ses t-shirts qu’il trouva davantage beau sur le corps menu de sa petite amie que sur lui-même.

Il resta encore plusieurs minutes à l’observer en silence avant qu’elle ne commence à se tortiller en sortant doucement de son sommeil. Hanna ouvrit les yeux avec lenteur. Son regard remonta vers Theo. La vue de son sourire et de ses yeux éclairés par les rayons du soleil lui procura une joie inimaginable.

— Bonjour, sourit Theo.

— Bonjour, répondit-elle en se blottissant davantage dans ses bras.

— Tu as bien dormi ?

— Parfaitement bien. Et toi ?

— Parfait, c’est un faible mot.

Elle éclata d’un léger rire qu’elle étouffa en posant ses lèvres au creux du cou de Theo. Elle passa une douce main sur les formes de ses muscles avant de relever son visage vers Theo.

— Tu ne m’en veux pas ? questionna-t-elle.

— Après l’histoire avec Dean ? Je comprends que tu t’es refermée. Et de toute façon, je préfère qu’on prenne notre temps. Je ne suis pas avec toi juste… pour ça.

— Tu es parfait.

— Je suis loin de l’être, mais toi tu es parfaite, ça c’est certain.

Theo déposa un baiser sur ses cheveux alors que Hanna resserra une nouvelle fois son étreinte. Elle passa une main sur les côtes du jeune homme, ce qui lui arracha une grimace de douleur.

— Désolée, s’excusa-t-elle.

Hanna releva la tête d’un air confus.

— Ce n’est pas grave, affirma-t-il en embrassant son front.

Hanna resta légèrement bouche bée avant d’esquisser un sourire. Elle se redressa entièrement afin de se retrouver assise contre ses chevilles.

— Je dois passer chez moi pour récupérer mon sac de cours et me changer, soupira Hanna.

— Et si on n’y allait pas ? proposa-t-il malicieusement.

Il se redressa à son tour et attira la jeune fille contre lui. Hanna se retrouva plongée dans le creux de son cou en riant.

— On ne peut pas, susurra-t-elle.

— Pour un jour… tu as le droit d’être malade, non ?

— Oui, mais on ne peut vraiment pas. Je dois travailler avec Allison en plus et si je ne viens pas, elle va me tuer.

— D’accord, tu gagnes.

Il embrassa la joue de Hanna avant de se lever entièrement. Il attrapa des vêtements propres dans son armoire avant de préciser qu’il allait prendre une douche rapide. Hanna l’attendit patiemment en enfilant sa tenue de la veille. Elle prendrait une douche chez elle avant de se rendre au lycée.

Theo attendit que Hanna termina de se préparer avant qu’elle ne remonte rapidement dans la voiture et dépose ses lèvres contre celles de l’adolescent. Ils échangèrent un sourire avant que Theo ne démarre la voiture pour se rendre au lycée ensemble.

— Tu as entraînement de basket ? demanda Hanna une fois franchi les portes du lycée.

— Oui. Et toi, tu as cours avec Allison ?

— Oui, j’ai cours d’italien.

Va bene.

Hanna émit un petit rire amusé. Les deux adolescents s’embrassèrent longuement avant de se séparer chacun dans une direction différente. Hanna attrapa son livre d’italien dans son casier avant de rejoindre la salle de cours où elle retrouva Allison déjà installée au fond de la classe.

— Salut, tu vas bien ? questionna Allison en lui faisant la bise.

— Très bien, sourit Hanna. Et toi ?

— Ca va. Alors, ta soirée Saint-Valentin avec Theo ?

Un large sourire se dessina sur le visage de Hanna. Elle raconta brièvement sa parfaite soirée avant que son regard ne soit attiré par Kieran. Elle se rappela de la façon dont il l’avait défendue à la soirée de Brooke en début d’année scolaire. Hanna lui adressa un petit signe de main auquel il répondit avec un grand sourire avant de s’installer sur un banc près de la fenêtre.

— Tu es encore sur ton petit nuage ou quelque chose te tracasse ? interrogea Allison.

Hanna releva ses yeux qu’elle venait de baisser sans réellement sans rendre compte. Son esprit était à la fois vide que rempli. Elle savait que des pensées se bousculaient dans son esprit, mais elle n’avait aucune idée de ce qu’elle se disait à elle-même.

— Non, c’est juste que…

Hanna marqua une pause lorsqu’elle aperçu Caleb entré dans la classe et se diriger vers les deux amies. Elle fronça les sourcils en pensant qu’il serait au gymnase comme le reste de l’équipe de basket.

— Salut, les filles…

— Tu n’as pas entraînement ? demanda sèchement Hanna.

— Si, j’y allais. Mais je cherchais Riley d’abord…

— Vous n’êtes plus ensemble. Pourquoi tu la cherches ?

— Ah bon ? Vous n’êtes plus ensemble ? intervenu Allison.

— Je t’expliquerai, murmura Hanna.

— Je voulais… euh… je… voulais simplement savoir comme elle allait.

— Elle va bien mieux depuis que vous n’êtes plus ensemble, cracha Hanna.

Allison approuva sans connaître l’histoire en détail. Elle en savait suffisamment pour savoir que la relation qu’entretenait Riley avec Caleb avait détérioré celle avec ses amies de longue date.

— Je comprends, s’attrista Caleb.

— Laisse-la vivre sa vie et elle ira mieux, renchérit Hanna.

— Très bien… Je… je vais vous laisser.

Sur ces paroles, Caleb s’éclipsa avec un visage triste. Hanna et Allison échangèrent un regard avant de pousser un long soupir commun.

— Alors ?

— Alors quoi ? demanda Hanna.

— Est-ce que quelque chose te tracasse ?

— Non.

— On dirait pourtant.

— Je t’assure que non, rassura la jeune fille.

Allison haussa simplement les épaules. Hanna pensa au fait qu’elle n’avait pas osé aller plus loin avec Theo. Elle avait justifié ça à cause de Dean, mais en réalité, elle avait simplement peur. Theo était son ami depuis de nombreuses années et, désormais, il était plus que ça. Ce qui signifiait qu’elle devrait montrer une facette différente d’elle-même. Une facette beaucoup plus intime.

Theo était sur le chemin du retour après avoir raccompagné Hanna chez elle. Il aurait préféré rester à ses côtés, mais ne pouvait pas toujours être collé à elle. Il voulait que leur relation se tisse avec douceur. Dean était systématiquement sur son dos et il ne voulait en aucun cas lui ressembler.

Theo était perdu dans ses pensées lorsqu’il tourna la poignée de son appartement et entra. Il fronça les sourcils en apercevant de la lumière sous la porte de la salle de bain. Il était persuadé que sa mère travaillait, mais peut-être était-elle rentrée plus tôt.

— Maman, je suis rentré ! cria-t-il.

Il s’avança vers le salon sans attendre de réponse de sa part lorsqu’il se stoppa net. Son regard croisa celui de son géniteur confortablement installé sur le canapé. Celui-ci releva les yeux vers son fils unique en lui adressant un large sourire.

— Qu’est-ce que tu fais là ? questionna Theo, sèchement.

— Je suis revenu en ville pour toi.

Son père était reparti quelques semaines plus tôt avec sa nouvelle compagne, ce qui avait ravi Theo qui ne souhaitait plus jamais le revoir. Il ne l’avait jamais appelé comme son géniteur lui avait proposé de le faire avant de partir.

L’homme se leva et effectua un pas en avant, les bras grands ouverts dans l’espoir d’enlacer son fils, mais Theo recula ce qui le fit stopper sans perdre son large sourire.

— Comment es-tu rentré ?

— Tu devrais dire à ta mère que cacher le double des clés sous le tapis d’entrée dans le couloir est extrêmement cliché et très facile pour les cambrioleurs.

— Ou les gars comme toi.

L’adulte grimaça devant ces paroles tranchantes. Il regarda par-dessus son épaule avant de se laisser tomber sur le canapé.

— Tu peux repartir, dit Theo.

— J’aimerais réellement apprendre à te connaître.

— Tu ne peux pas me forcer ! s’énerva l’adolescent.

Le père biologique de Theo esquissa un sourire face au comportement violent que développait son unique fils. Il semblait fier de sa progéniture, ce qui accentua la haine de Theo dans son regard.

— N’oublie pas que je suis au courant.

— Tu ne sais rien ! rugit Theo.

— J’en sais suffisamment, s’attrista-t-il.

Ils restèrent silencieux durant quelques instants. De milliers de pensées traversèrent l’esprit de Theo. Ses poings s’étaient serrés et il pouvait presque sentir ses ongles s’enfoncer dans sa peau. Soudainement, il entendit une porte s’ouvrir derrière son dos. Son père regarda par-dessus son épaule en souriant.

— Je discutais avec ta petite amie. Elle est adorable ! sourit l’adulte.

Theo se retourna d’un seul bond. Il s’imaginait apercevoir Hanna malgré qu’il la sache chez elle puisqu’il l’avait lui-même raccompagné. Comment aurait-elle pu apparaître ici aussi vite ? Lorsqu’il croisa le visage de la jeune fille, il pâlit. Cela faisait des semaines qu’ils ne s’étaient plus parlé. Pourtant, c’était bien elle qui se trouvait face à lui, un grand sourire dessiné sur son visage de diable déguisé en ange.

Sara Donovan.

→ Épisode suivant

Publicités

7 réflexions sur “💋 Chapitre 37

  1. histoirescecile13 dit :

    Ouh la la ! Ça va se corser ! Je le sens. Deux problèmes pour notre Théo en une seule journée : son père et la fameuse Sara toujours amoureuse de lui semble t-il ! Mais bas les pattes ! Théo est bel et bien pris et il aime trop notre héroïne pour touner sa veste…Du moins je l’espère…Tes chapitres augmentent l’intensité de ma curiosité au fur et à mesure de ma lecture…J’adore ! 😗💘❤💋👄💝

    Aimé par 1 personne

    • Alessandra dit :

      Ahh oui ! Je n’ai pas été très tendre avec ce pauvre Théo qui voit revenir un gros démon de son passé ressurgir : son père ^^ Quant à Sara… c’est une autre paire de manche 🙂 à dire qu’elle paraissait si douce lorsqu’on l’a rencontrée la première fois ☺
      Merci beaucoup ♥ je suis ravie de voir que je titille ta curiosité 😀 ♥

      Aimé par 1 personne

  2. michellelabelette dit :

    J’aime bien cette tendresse avec laquelle tu décris le réveil au début de ton texte, et qui contraste pourtant avec la séquence quelque peu agressive de la rencontre inattendue à l’appartement. Qui est Sara Donovan ?(navrée de n’avoir pas eu le temps de lire les chapitres précédents) : )

    Aimé par 1 personne

    • Alessandra dit :

      Il n’y a pas de soucis 🙂 je répondrai à tes questions quand tu en auras concernant les événements précédents 🙂
      Sara Donovan est une fille qui est au même lycée que Theo et elle avait craquée pour lui mais s’était faite jetée peu de temps après 🙂 elle était aussi jalouse de Hanna et a brièvement tenté de lier Hanna et Theo l’un contre l’autre (sans réussir)
      PS : je n’oublie pas de venir lire ton histoire, je le fais dès que j’ai le temps 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s