« Après » par Francine Prose

aprc3a8s

★★★★☆

Résumé :

Tom Bishop est lycéen à Central High et sa vie ne diffère en rien de celle des jeunes de son âge. Jusqu’à ce que, à 80 km de là, un établissement scolaire devienne le théâtre d’une tuerie. Dorénavant, pour leur sécurité, les élèves seront assujettis aux décisions du Dr Willner, spécialiste des situations de crise dépêché sur place. Des contrôles antidrogue sont instaurés, un code vestimentaire drastique imposé, certaines couleurs bannies, les portables interdits et L’Attrape-Coeur supprimé du programme. Ils sont fouillés, surveillés, les parents sont submergés d’e-mails, et le moindre écart est sévèrement sanctionné. Au point que profs et élèves commencent à disparaître…

Extrait :

« Je lui ai donc raconté toute l’histoire, dans l’ordre. Tout ce qui s’était passé. Depuis le jour où nos portables avaient sonné, après Pleasant Valley. Comment le Dr Willner avait débarqué, le début des nouveaux règlements. Comment Stéphanie s’était fait envoyer dans un camp, puis Silas. Comment le Dr Willner nous avait demandé de perdre le match de basket, ce qu’on n’avait pas réussi à faire. J’ai essayé de parler très lentement et calmement, sans trace d’excitation ou de panique. »


« Après » est l’histoire d’un lycéen américain, Tom, qui va voir tous un tas de changement survenir suite à une tuerie dans un lycée voisin. Une fusillade qui éclate dans un lycée, ce n’est malheureusement pas anodin aux États-Unis. Par contre, toutes les mesures prises pour éviter à nouveau un tel drame sont plutôt exceptionnels, et pas dans le sens positif du terme. Bien que des nouveaux codes visant à réprimer les comportements dangereux pour une communauté, un camp de redressement pour jeunes difficiles / drogués, rien n’est invraisemblable là-dedans puisque ce sont des choses qui existent déjà. Mais la manière dont le livre nous présente ces nouveaux moyens nous fait directement comprendre que quelque chose n’est pas clair, que tout va beaucoup trop loin… Si loin que profs et élèves commencent à disparaître et que les parents subissent un lavage de cerveau…

L’époque dans laquelle se situe l’histoire est celle où les jeunes inquiètent, font de plus en plus peur. L’époque où ils s’émancipent de plus en plus. Et forcément, les adultes n’aiment pas trop ça… D’autant que les parents les punissent de moins en moins. « Après » raconte, donc, comment l’école prend avec de plus en plus d’importance le relais concernant la discipline des jeunes.

Ce livre est intéressant pour diverses raisons. En effet, à travers une histoire écrite de façon « racontée » par le protagoniste principal, de nombreuses questions sont posées. Et la principale concerne celle des « limites ». Jusqu’où a-t-on le droit d’aller pour lutter contre la violence ? L’école peut-elle réellement prendre le dessus sur la décision des parents concernant un « cas à problème » ? Et à partir de quel moment un comportement est jugé dangereux ?

Dans le livre, on nous fait comprendre qu’écouter du rap entraîne la violence et le sexisme. Lire l’Attrape-Coeur pousse au suicide et porter du rouge alimenterait la colère… (Même un ruban en signe de lutte pour le Sida !). Mais priver les jeunes de ces libertés, jusqu’à les priver de se rendre au centre commercial pour mauvais comportement, n’entraîne-t-elle pas les mauvais comportements, justement ? La rébellion et donc… le comportement dangereux qu’on voulait éviter de base ? Dans l’histoire, la majorité des parents ont subi un lavage de cerveau qui ne les font pas réagir. Pire ! ils sont d’accord avec toutes ces mesures. Ils disent « oui » mais il ne savent même pas à quoi. Personne ne prend réellement le temps d’expliquer le fondement de ces mesures. On cesse de nous répéter que ce sont des mesures prises en cas de crise. Mais de quelle crise parle-t-on au juste ? Une fusillade a éclaté dans un lycée à 80 km de celui où se déroule l’histoire. Quelle crise pourrait bien subir le lycée de Tom ?

L’histoire est très intéressante, surtout pour les jeunes à condition que le fond leur soit bien expliqué car il n’est pas forcément facile à comprendre seul. On y parle des dangers d’un pouvoir construit autour de la peur. Tiens, ça ne vous rappelle pas Hitler ? N’y avait-il pas eu des discours construit autour de la peur et qui mettaient en cause les juifs ? L’histoire met en avant, de façon très subtile, qu’une nation est obnubilée par le terrorisme, par l’ennemi que l’on ne connait pas et qui peut frapper à tout instant, ce qui fait accepter aux citoyens des choses injustifiables que l’on justifie au nom de la Sécurité Nationale. Mais le livre nous fait également comprendre que, parfois, le pire ennemi d’une nation se trouve être les citoyens de cette nation. L’ennemi de l’intérieur.

« Après » est un livre que je recommande à 100 %, pour tous ces messages subtils et qui mériteraient d’être connu d’une majorité de personnes. Cela permettrait peut-être à certaines personnes, jeunes et parfois moins jeunes, de comprendre qu’écouter aveuglement une autorité n’est pas toujours la meilleure chose à faire…

Publicités

15 réflexions sur “« Après » par Francine Prose

  1. paulinelaloux dit :

    Oh, je croyais avoir déjà commenter cet article 😶 Je suis vraiment à la masse… Haha ! 😂
    Ouiii, ça a l’air d’être un très bon livre 😃 Celui-là, je vais le noter pour une prochaine lecture (bon, dans très longtemps parce que j’ai plein d’autres lectures, mais je note on ne sait jamais 😉).
    Ouf, c’est spécial comme situation… Se retrouver avec autant de règles et autant de limites 😞 Toi-même tu le dis très bien, les limites poussent les gens à les contourner. C’est cette notion de la tentation, cette envie d’enfreindre les lois qui est mise en avant (de ce que je comprends). On se demande vraiment si ces limites ont un vrai intérêt… 😮
    Quand tu parles d’Hitler, ça me fait légèrement penser à « La vague » (ce professeur qui à voulu faire l’expérience d’être le chef d’un groupe et les éleves était en quelque sorte ce groupe de « nazis ».)
    Enfin… C’est une histoire qui nous ouvre les yeux et nous pousse à réfléchir. Ce n’est peut-être pas mon genre de lecture pour l’été (qui arrive très vite), mais pourquoi ne pas y penser pour l’automne où l’hiver. C’est le genre de livre que j’aime bien lire à ces périodes de l’année. 🙂
    Merci beaucoup pour la découverte 💟

    Aimé par 1 personne

    • Alessandra dit :

      Haha ça arrive 😂
      C’est l’un de mes livres favoris, oui 🙂
      Ohhh ça serait sympa que tu le lises (et que tu en parles après :p)
      Oui, très spéciale comme situation. Exactement, ce sont les règles qui nous poussent à les contourner. Je me demande s’il n’y a pas une citation plus ou moins célèbre qui le dit, d’ailleurs.
      Ohhh oui, tout à fait ! Enfin, je n’ai jamais lu « La Vague » mais tu m’en as parlé et c’est vrai qu’il y a certaines similitudes même si l’histoire est amenée différemment.
      Exactement, c’est un livre qui pousse à la réflexion 🙂 je te le conseille aussi pour la période scolaire 🙂 c’est le genre de livre, qu’en été, on n’a moins envie de lire 🙂
      De rien ❤ je suis contente que ce livre te tente 🙂

      J'aime

      • paulinelaloux dit :

        Ah oui carrément 😃
        Haha, si c’est un de tes livres préférés, ça peut vraiment être intéressant !
        Si-si, il y a une citation qui dit plus ou moins la même chose 😂
        C’est sûr que les histoire ne doivent pas vraiment se ressembler puisse dans ton livre, les élèves subissent les règles alors que dans « la vague » ce sont eux qui prennent la décision de mettre en place des règles… Mais c’est cette notion de lois qui est très intéressante je trouve 😊
        Haha, c’est sûr qu’en été mon cerveau est mis en mode « off » 😂

        Aimé par 1 personne

      • Alessandra dit :

        Oui, c’est pour ça que je l’ai relu :p j’avais vraiment envie de le redécouvrir, et je n’ai pas du tout été déçue 🙂
        Haaaa il me semblait bien :p boon, du coup, je n’ai rien inventé xD
        Voilà, mais il y a cette notion de « loi » qui est présente, et comme tu viens de le dire (en fait, j’ai pas lu toute ta phrase mais j’allais dire la même chose xD), bref, c’est intéressant :p
        Haha je te comprends :p le mien aussi :p même si je ne suis plus aux études, durant l’année scolaire, on est toujours plus dans une optique d’apprentissage, de réflexion 🙂 mais pendant l’été, on relâche tout 🙂

        Aimé par 1 personne

      • paulinelaloux dit :

        Haha, je reprends toujours plein de citations sans vraiment savoir de qui ça vient et sans savoir le dire parfaitement ^^

        J’aime beaucoup ce genre de lecture « intemporelle », je ne sais pas si j’emploie bien le mot, mais j’espère que tu comprends ce que je veux dire… Ce genre de lecture où le thème est toujours aussi intéressant et d’actualité 🙂

        Haha, c’est sûr qu’en été je lis surtout beaucoup de romances 😂

        Aimé par 1 personne

      • Alessandra dit :

        Pareil ^^
        Intemporelle est le mot que j’aurais aussi utiliser 🙂 je suis totalement d’accord et j’aime aussi beaucoup ce genre de lecture 🙂
        Je ne suis pas très branché romance, moi 🙂 enfin… ça dépend ^^ disons que ce n’est pas mon premier choix 🙂 je me tourne plus volontairement vers la science-fiction et la fantastique à toute période de l’année ^^ mais j’aime quand il y a une petite touche de romance de temps en temps ^^

        Aimé par 1 personne

      • paulinelaloux dit :

        Hihi, je suis contente que le mot « intemporelle » te parle. J’avais peur d’avoir mal utilisé le mot 😃
        Haha, moi j’ai eu ma période fantastique pendant 2-3 ans il y a 5 ans maintenant (donc en calculant, ça fait deux ans que j’ai arrêté de lire ce genre) 😉
        Écoute, j’ai lu « 16 lunes » qui est le début d’une histoire écrite en 4 livres et c’est assez bien. (J’ai décroché à « 18 lunes » qui est le troisième livre. Mais ça pourrait te plaire. Un film est sorti sous le nom de « Sublime créature » (mais il ne faut pas le regarder, il est pourri 😂). Mais c’est vrai que les romances me détendent 😊

        Aimé par 1 personne

      • Alessandra dit :

        Ah non pas du tout 😄
        Je pense avoir toujours été entraînée dans le fantastique depuis Harry Potter ^^ mais je suis aussi ouverte à d’autres genres, juste que j’ai du mal à aller vers eux directement ^^ ça dépend, en fait ^^
        J’en ai entendu parlé de ces livres et j’en ai entendu du bien 🙂 ceux-là, je les ai repéré dans la librairie 😄 ahhh mais je connais « sublime créature » mais je n’ai jamais vu le film 😮 bon, bah, alors, je ne le regarderai pas lol je vais peut-être pencher vers ces livres si ne trouve vraiment pas les autres de ma pile à lire ^^
        C’est bien ça, si les romances te détente 🙂 chacun trouve sa façon de se détendre ☺

        Aimé par 1 personne

      • paulinelaloux dit :

        Hihi ! Mais Harry Potter c’est tellement Harry Potter. Je veux dire… Ça c’est incomparable 😂 Mais c’est vrai que je pourrais relire des histoires fantastiques de temps en temps. Si tu en as certains à me conseiller, tu as toute mon attention 😊
        Ah chouette ! Oui c’est vraiment pas mal. J’avoue que je n’ai pas lu les 4 livres… Mais je sais que le premier était assez gros (600 pages quoi! Et que c’était mon premier gros livre 😂 → petite anecdote ici !)
        Ouiiii, c’est vrai 😊

        Aimé par 1 personne

      • Alessandra dit :

        Tellement, c’est certain 😀
        Des histoires fantastiques, pour le moment, je n’en ai pas à te conseiller car je lis plus de la Science-fiction. Récemment, j’ai lu « The mortal instrument » (tu sais, comme le film avec Lily Collins, on en avait parlé :p) mais j’ai eu du mal à accrocher avec le tome 1 donc je ne pense pas continuer la saga 😦
        Hihi j’aime ton anecdote :p j’ai vu les livres ’16 lunes – 17, 18 …’ à la librairie, mais j’ai finalement commandé le livre que je voulais depuis un petit temps et qui se trouvait dans ma pàl 😂

        Aimé par 1 personne

      • paulinelaloux dit :

        Oh oui, et pourtant on m’a dit que les livre était beaucoup mieux que le film (qui n’a pas toujours eu de bons retours 😞). Bon, au moins je suis prévenue 😊
        Haha je peux te comprendre. Je t’aurais mal imaginée choisir à la dernière minute un autre livre que celui que tu attends depuis des lustres 😂

        Aimé par 1 personne

      • Alessandra dit :

        J’ai aussi vu que les livres étaient beaucoup mieux, mais peut-être que ça dépend de l’âge :/ j’ai l’impression que ça cible les ado mais pas les jeunes adultes :/ oui, au moins tu es prévenue ^^
        Haha voilà :p je voulais vraiment ce livre ^^ je ne l’ai même pas encore commencé parce que j’en termine un autre que j’ai commencé entre temps xD

        Aimé par 1 personne

      • paulinelaloux dit :

        Ah c’est c’est tout à fait possible 😊 De toute façon, j’avoue que je ne voulais pas spécialement me lancer dans la lecture. C’est quand tu as parlé de la série que j’y avais repensé. Mais au moins je suis sûr que je ne me lirai pas 😂
        Haha, donc tu vas devoir terminer ton ancienne lecture avant de pouvoir commencer ce fameux livre que tu attendais ? Haha ! 😜

        Ps : J’ai vu que tu avais atteint les 1000 vues sur ton blog !! 🎉 Congratulation !

        Aimé par 1 personne

      • Alessandra dit :

        Haaa bon bah ça ne fera pas de lectrice en plus pour ces livres haha :p
        Hahaha oui x) ça me met un peu la rage lol mais bon, ça me permettra de ne pas lire trop vite mon nouveau livre et de ne pas en réclamer un trop vite non plus x)
        ps : whaaat ? 😮 1000 vues ? C’est une blague ? 😮 Waaaw, j’avais même pas fait attention à ça 😮 merci *o*

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s