« Les virus de l’ombre » par Hicham Charif

★★★☆☆

Résumé :

Un virus passe encore, mais deux !…. Pour Neo, adolescent sans histoires, cela relève du cauchemar. Surtout quand le premier, biologique, totalement inconnu des instances médicales, lui fait courir un risque mortel. Et quand le second, informatique, se révèle le cheval de Troie d’un fou furieux qui en veut visiblement à sa vie… S’engage pour Neo une course contre la montre qu’il doit gagner à tout prix pour survivre et protéger ceux qu’il aime. Aidé de Fred, son meilleur ami, de la belle Soraya dont il est follement amoureux, et d’Eve, une intelligence plus naturelle qu’artificielle, Neo tente de démêler les fils de la toile d’araignée qui l’enserre.


Concurrent au prix Farniente, « Les virus de l’ombre » écrit par Hicham Chariff est un livre dont j’ai eu l’occasion de lire une première fois dans le cadre d’un cours de français, et dont j’ai souhaité redécouvrir il y a quelques semaines par plaisir et curiosité de retrouver les aventures de Néo et ses amis.

Tout d’abord, le prix Farniente est un prix littéraire qui s’adresse aux adolescents. Pour participer, il suffit de lire un ou plusieurs livres de la sélection et de voter. Il n’y a pas de jury, ce sont les adolescents qui décident.

L’histoire met en avant un adolescent de seize ans qui se prénomme Néo et qui n’avait absolument rien d’ordinaire jusqu’au jour où il tombe malade et que l’on détecte un virus biologique inconnu des instances médicales. Et ce n’est pas tout, peu de temps après cette fâcheuse découverte, il devient la cible d’un fou furieux qui contamine son ordinateur d’un virus ultra puissant que même un informaticien ne connait pas. Décidément, Néo n’est la proie que de l’inconnu…

L’écriture est fluide, mais quelques termes informatiques nous font quelques fois écarquillés les yeux d’incompréhension. Malgré cela, la compréhension générale de l’histoire n’est pas touchée et nous entrons rapidement dans l’intrigue. Tout comme Néo et ses amis, nous tentons de savoir qui et pourquoi quelqu’un s’en prend à lui.

Les relations entre les protagonistes principaux sont sympathiques et drôles. Nous ne sommes pas surpris de l’issu de certaines situations amicales et sentimentales qui se créent entre eux, mais cela arrive tout de même à nous attendrir. D’autant plus dans la situation compliquée dans laquelle ils se trouvent.

Malheureusement, nous avons très peu d’indices qui nous permettent de découvrir l’identité de l’ennemi de Néo, et nous devons attendre que lui-même nous la dévoile, et une fois cela fait, nous nous posons presque la question « Mais qui est ce personnage dont on ne sait rien ou presque rien ? ».

Le livre est divisé en deux parties. La première résout l’affaire du virus informatique et la seconde met en place le secret du père de Néo qu’il cache depuis de très nombreuses années. Personnellement, j’ai beaucoup aimé l’ensemble, mais il est vrai qu’un écart se créé entre les deux intrigues. Nous sommes pris dans une course contre la montre concernant le virus informatique, puis nous avons une partie mystérieuse mais dont rien tend vers la solution avant que la solution ne vienne d’elle-même, comme une conclusion parce que l’auteur ne pouvait pas avoir parler de quelque chose sans jamais en révéler l’étendue.

En conclusion, « Les virus de l’ombre » est un bon roman pour adolescents, mais de nombreux petits détails auraient mérités d’être traités différemment pour donner à cette histoire un souffle encore plus prenant et qui aurait eu l’avantage de touché un public plus large. Cependant, je considère que même les jeunes adultes peuvent le lire sans s’attendre à quelque chose de trop grandiose non plus.

Publicités

12 réflexions sur “« Les virus de l’ombre » par Hicham Charif

  1. paulinelaloux dit :

    C’est trop mignon de relire un livre que tu as dû lire plus jeune ^^ J’aime beaucoup ta présentation, comme d’habitude elle est très bien écrite. 💟 Maintenant, ce n’est pas du tout mon genre de lecture et je ne pense pas que c’est un livre que je mettrai sur ma liste 😂 Haha !

    Aimé par 1 personne

    • Alessandra dit :

      Pour le moment, je ne lis que d’anciens livres de ma bibliothèque en attendant d’en acheter de nouveaux ^^
      C’est gentil 🙂 en plus, j’ai eu l’impression de l’avoir mal écrite celle-ci 😮
      Je comprends 🙂 en plus, c’est une histoire quand même davantage centrée pour les adolescents, même s’il n’y a aucune honte à le lire plus tard ^^

      Aimé par 1 personne

      • paulinelaloux dit :

        Ah je te comprends. Moi j’ai certains livres que je n’ai pas encore lus, donc je n’achète plus rien avant d’avoir lu ce que j’ai dans ma bibliothèque 😄 Et puis, il arrive de relire certains livre que j’ai beaucoup aimés !
        Ah non pas du tout, en tout cas, j’ai beaucoup aimé ton article 😊
        Nooon, j’ai encore des livres de mes premières années secondaires que je garde au cas où ^^

        Aimé par 1 personne

      • Alessandra dit :

        C’est le bon plan même si des livres nous tentent :p je voulais en acheter un mais il n’y était plus en rayon 😥
        Ahhh moi aussi 🙂 j’aime relire des livres que j’ai aimé 🙂
        Merchiii ♥
        Haha baaah oui :p puis, ça fait parfois plaisir de relire de vieux livres :p

        Aimé par 1 personne

      • paulinelaloux dit :

        Oh tu voulais acheter lequel ? 🙂 Oui, ça m’arrive aussi 😞 Par exemple, j’attends et la semaine d’après je craque et je retrouve à la librairie et le livre n’y est plus 😭
        Oui, quand j’étais petite je ne comprenais pas comment on pouvait relire un livre (c’était la période où je n’aimais pas lire 😂). Depuis quelques année maintenant, je le fais de plus en plus souvent 😃 Et on repasse un bon moment en redécouvrant l’histoire 😊

        Aimé par 1 personne

      • Alessandra dit :

        « Le jeu du maître » de James Dashner, l’auteur du « Labyrinthe » parce que j’ai eu un réel coup de coeur pour sa façon d’écrire 🙂
        C’est énervant quand on hésite, on prend patience, et quand on est décidé il n’y est plus 😮 ma mère m’avait dit de demander pour savoir s’ils l’avaient en arrière-boutique, mais j’étais en plein milieu de mon livre d’Agatha Christie que j’étais en train de lire, alors je me suis dit que je pouvais patienter pour l’acheter ^^
        Haha je n’ai jamais eu cette période, mais j’ai déjà entendu des personnes se demander comment on pouvait relire un livre alors qu’on connaissait déjà l’histoire ^^
        Tout à fait d’accord 🙂

        Aimé par 1 personne

      • paulinelaloux dit :

        Ah je comprends mieux ! C’est vrai que c’est chouette de lire différents livres d’un même auteur 😊
        Haha, je te dis, c’est le genre de chose qui m’arrive très souvent 🙈 J’espère que tu l’auras un jour 😂
        Haha, il y en a qui ne peuvent pas relire deux fois un même livre, c’est leur choix après tout 😉

        Aimé par 1 personne

      • Alessandra dit :

        Je trouve aussi 🙂 je suis retournée voir s’ils l’avaient et ils ne l’ont toujours pas 😥 normalement, on peut commander sur leur site et aller le chercher en magasin et payer sur place, sauf que quand je le fais, je dois payer en ligne :/
        j’espère aussi l’avoir un jour !! grrrrr xD
        C’est sûr 🙂

        Aimé par 1 personne

      • Alessandra dit :

        Je désespère de l’avoir un jour 😩 lol Héhé j’aime que tu emploies ce mot 😃 je ne sais pas si j’en ferai une critonique, par contre 😛 à voir… peut-être… 😛 J’ai d’autres livres dans ma liste, mais soit je suis bigleuse soit ils ne sont pas en rayon car je ne les repère jamais non plus 😩
        Merci 😊 il m’en faut x)

        Aimé par 1 personne

      • Alessandra dit :

        Je l’ai commandé sur le site de la librairie (c’est club.be, tu dois surement connaître ^^) on peut commander pour qu’il arrive au magasin et payer sur place 🙂 c’est plutôt pratique 🙂 surtout qu’il est arrivé en à peine 24h 🙂

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s