« Les insoumis – Le chemin de la vérité » (Tome 2) – Alexandra Bracken

★★★★★

Résumé :

Dans un futur proche, les adolescents ont été décimés par un virus inconnu, le NIAA. La plupart des survivants, dotés de pouvoirs psychiques incontrôlables, ont été parqués dans des camps. D’autres, regroupés dans la Ligue des enfants, luttent pour leur liberté.

Au sein de la Ligue, Ruby, capable de contrôler les esprits, se bat pour la fermeture des camps. Sa mission ? retrouver une clé USB contenant des informations ultra-secrètes impliquant le gouvernement dans la propagation du virus. Mais son pire ennemi est en elle, car ses pouvoirs grandissants pourraient bien prendre le pas sur sa raison. Et sur son humanité.


Lire la critique du tome 1

Avant de démarrer mon avis sur le deuxième tome de la trilogie d’Alexandra Bracken, je tiens à préciser qu’il n’y aura AUCUN SPOILERS si vous n’avez pas lu premier tome.

Le deuxième tome nous plonge directement dans la nouvelle vie de Ruby après les événements de la fin du tome 1. Quelques mois se sont écoulés, et nous retrouvons une jeune fille qui a bien changé !

Ruby n’avait ni confiance en elle ni en ses capacités mais, désormais, elle est capable d’utiliser son pouvoir pour faire le bien. Le bien ? Mais quelle est la limite entre le bien et le mal dans cet univers ? Tuer quelqu’un pour sauver ses amis est-ce le bien ou le mal ? La limite est très floue, et on se pose la question tout au long du tome.

De nouveaux personnages font leur apparition et j’ai été très agréablement surprise par leurs personnalités et leurs intérêts dans l’intrigue. J’ai eu un véritable coup de cœur pour Vida. Froide aux premiers abords, la jeune fille a su nous montrer d’autres facettes de sa personnalité et on ne peut que s’attacher à elle au bout du compte.

Ce que j’ai particulièrement aimé, c’est que l’auteure n’a pas peur de faire souffrir ses personnages. Autant physiquement que psychologiquement. Nous ne sommes pas du tout dans une histoire de bisounours où l’amour prime sur l’intrigue de base. Au contraire ! Je dirais même que les histoires d’amour passent au second plan. Même si l’amour garde une place importante puisqu’il s’agit d’une justification à certains actes de certains personnages.

Nous suivons de nouveau Ruby qui s’est endurcie et qui n’a peur de faire ce qu’il faut pour sauver ses amis, quitte à risquer sa vie. Parce que plonger corps et âme dans les ténèbres ne lui font pas peur si cela peut permettre à ses proches d’atteindre la lumière. J’ai beaucoup aimé le travail qu’Alexandra Bracken a réalisé sur son personnage principal, et je suis très curieuse de savoir jusqu’où va-t-elle l’amener à la fin de la trilogie.

Je ne vais pas faire un long article pour présenter ce livre car il m’est très difficile de le faire sans révéler d’informations qui vous spoilerait le premier tome si vous ne l’avez pas encore lu. D’ailleurs, le résumé que je vous ai inscrit ci-dessus n’est pas celui de la quatrième de couverture (du moins, pas sur mon livre de poche), car la mienne révélait une information capitale et je trouvais cela dommage que vous soyez déjà au courant de ce point avant de démarrer la trilogie.

Je terminerai par vous partager une question qu’un personnage pose dans l’histoire et qui provient du philosophe allemand Friedrich Nietzsche. Selon moi, cette question résume parfaitement ce second tome :

« Qu’est-ce qui vaut mieux ? Être plus monstrueux que le monstre ou se laisser dévorer en silence ? »

J’ai énormément apprécié ma lecture, et j’ai très hâte de démarrer le troisième et dernier tome de cette saga que je vous recommande ! J’ai également appris qu’un film était en préparation pour le premier tome, et je dois dire que c’est une histoire qui me tente énormément de voir sur grand écran !

Publicités

8 réflexions sur “« Les insoumis – Le chemin de la vérité » (Tome 2) – Alexandra Bracken

  1. paulinelaloux dit :

    Coucou ♥

    Ouf, j’ai finalement lu cet article ! :p
    Oh merci de ne pas avoir spoilé le premier tome parce que, bien que la couverture ne me dit toujours rien, je t’avouerais que maintenant que tu me parles de la thématique du bien et du mal, je suis de plus en plus tentée de lire au moins ce premier tome.
    C’est bien que l’histoire d’amour ne prône pas sur le reste car, mettre en avant la psychologie des personnages, ça doit être vraiment très intéressant. 🙂
    C’est bien qu’il y a ait de nouveaux personnages, ça aurait été dommage qu’il n’y en ait pas 🙂
    Oh ça veut dire qu’il y aura un troisième article ? :p

    Ah c’est excellent qu’il y ait une adaptation au cinéma !

    Aussi, avant que je n’oublie, j’adore cette phrase de Friedrich Nietzsche… Je ne le connais pas très bien, mais je l’avais un peu étudié à un moment en cours de religion avec comme thème la quête du bonheur. Je sais que ce philosophe a dit beaucoup de belles choses qui font réfléchir (c’est étonnant !… En tant que philosophe :p) et qui sont très intéressantes 🙂

    Donc voilà, merci de nous avoir présenté ce second tome ♥

    Aimé par 1 personne

    • Alessandra dit :

      Coucou ♥
      Vaut mieux tard que jamais, comme on dit :p
      C’est normal 🙂 Je me voyais mal spoiler si les gens n’ont pas lu le 1er tome. Même si, dans la logique des choses, on ne lit pas la critique d’un second tome sans avoir lu le premier :p Regarde les couvertures en anglais « Darkest Minds – Never Fade – In the Aflterlight » qui sont plus belles ^^ D’ailleurs, les titres en anglais forment une phrases, c’est bien fait 🙂
      Oui, la thématique de ce second tome est vraiment intéressante 🙂 Il y a de l’amour, mais d’une façon qui passe tellement bien, c’est vraiment une partie que j’ai apprécié 🙂
      J’aurais aussi trouvé dommage qu’il n’y ait pas de nouveaux personnages, mais vu comment le 1er tome s’était terminé, ça ne pouvait en être autrement 😀
      Il y aura certainement un troisième article, oui 😀 Je suis un peu dégoutée parce que le 3ème tome n’est pas encore sortit en format de poche et j’hésite à l’acheter en grand format alors que c’est le dernier tome 😦 Mais, en même temps, je me dis que j’ai le même problème avec Le Labyrinthe de J. Dashner que j’ai en grand format alors que j’achèterai le tome 2 et 3 en format de poche 😂
      Ouiii ! J’espère qu’ils vont choisir un bon casting ! J’ai déjà un petit dreamcast dans ma tête en plus 😏
      Je ne connaissais pas ce philosophe ; du moins, il ne me disait rien, mais cette phrase me donne envie d’aller voir d’autres citations de sa part 🙂 (ahah oui, généralement les philosophes sortent des phrases à réflexions :p)
      De rien, c’était avec plaisir :D♥

      Aimé par 1 personne

      • paulinelaloux dit :

        Haha ne dis pas ça s’il te plait… C’est exactement ce que j’ai fait à la librairie en lisant la 4ème de couverture de « Me before you » et juste à côté il y avait le second tome et j’ai lu comme une bête fille la 4ème de couverture de celui-ci alors que je ne connaissais pas l’histoire du premier :p

        Oui, j’avoue que c’est plus joli :p Oh c’est original l’histoire de la phrase 🙂

        Oh c’est toujours mieux qu’il y ait de nouveaux personnages 🙂

        Ah mais c’est horrible ça… Je déteste avoir les livres d’une même histoire dans des formats différents… Soit tu as tout en format broché, soit tu les prends tous en poches :’D haha, ça me crispe directement lorsque je vois que ce n’est pas « harmonieux » haha :p

        Hihi, j’espère pour toi aussi alors 🙂 Ah tu as carrément fait un dreamcast :p J’espère qu’il y en aura qui seront pris alors ♥

        Hihi, oui c’est un chouette philosophe (nanana :p)

        Aimé par 1 personne

      • Alessandra dit :

        Hahaha j’ai déjà fait cette erreur aussi :p quand on a plusieurs tomes devant nous, c’est difficile de résister à la tentation de lire ne serais-ce que le résumé ^^
        Je trouvais aussi 🙂 Je n’avais même pas tilté de suite quand j’avais appris les titres anglais 🙂
        Oui 🙂 en plus, les nouveaux sont vraiment cool 😀
        Je suis d’accord ^^ ça cloche un peu d’avoir des formats différents :p du coup, j’attends pour le 3ème tome mais s’il ne sort pas de suite en poche, tant pis parce que je veux trop connaître la suite 😦 loool
        Moi aussi ça me crispe 😂 quoique j’ai ça pour les Harry Potter (enfin, juste les 2 derniers alors ça choque pas tant que ça 😂)
        En fait, j’en ai vu sur le net en regardant pour le résumé et j’ai craqué :p j’espère aussi *-*

        Aimé par 1 personne

      • paulinelaloux dit :

        Ah c’est horrible de s’auto-spoiler…
        Haha, je te comprends c’est dure de ne pas succomber à la tentation !
        Ah, mon frère m’a passé tous les Harry Potter dans des formats presque tous différents… J’ai longtemps hésité (et j’hésite toujours) à acheter le coffret et vendre les vieux en brocante… 😂

        Aimé par 1 personne

      • Alessandra dit :

        Oui, carrément 😧
        Haaan j’adorerais avoir les HP en coffret mais comme je suis satisfaite des anciens qui ont vraiment marqués mon amour pour la lecture et je trouve qu’ils ont cette emprunte sur eux, je préfère largement les garder :p Si tu veux les vendre, tu peux me mettre le tome 2 de côté parce que c’est le seul que j’ai en anglais et pas en français 😂

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s