« Le jeu du du maître – La révolution  » (tome 2) par James Dashner

★★★★☆

Résumé non-officiel :

Quand l’humanité devient capable de créer un monde si parfaitement semblable au nôtre, comment faire la différence entre ce qui est réel et ne l’est pas ?


Le deuxième tome de la saga « Le jeu du maître » de James Dashner m’a replongée dans une ambiance virtuelle et riche en retournements de situation et de dangers ! J’avais adoré le premier tome dont je vous avais parlé il y a quelques temps d’ici, et c’était avec un grand enthousiasme que j’ai souhaité découvrir ce second tome puisque le premier m’avait vraiment laissée sur une note de mystère que je n’avais pas vu venir !

Tout d’abord, je dois vous expliquer que je n’ai pas écris le résumé officiel tel qu’on le trouve sur la quatrième de couverture car celle-ci révèle bien trop d’informations pour ceux qui n’auraient pas encore lu le premier roman. A la place, j’ai sélectionné une phrase que l’on trouve dans le roman lui-même et qui, selon moi, résumé parfaitement bien l’univers retranscrit par James Dashner.

Comme pour le premier tome, j’ai eu quelques difficultés à m’immerger complètement dans le récit. Pour cause : les termes propres à l’univers qui sont légèrement compliqué à assimiler ; d’autant plus qu’ils ne sont pas réellement réexpliqué. Passé ce petit désagrément, j’ai été ravie de retrouver Michael, Sarah et Bryson, trois amis qui adorent se rendre dans le monde virtuel qu’ils appellent communément « Le Sommeil ».

Les personnages me plaisent toujours autant. Ce ne sont pas des héros qui sont prêts à se jeter dans la gueule du loup sans réfléchir. Ils hésitent, ils ont peur, et ils pleurent sans retenue lorsqu’ils en ont besoin. Leur amitié est vraiment très forte, et leurs répliques, malgré la situation dans laquelle ils se trouvent, apportent toujours un petit grain d’humour qui détend l’atmosphère parfois lourde.

Dans ce tome-ci, nos personnages sont face à une situation sans précédent. Je ne peux pas vous en révéler ne serait-ce que les petits détails car ceux-ci vous révéleraient bien trop d’informations si vous n’avez pas lu le premier tome. Ce que je peux vous dire, c’est que plus vous avancez dans l’histoire, plus vous doutez de tout ce qui vous entoure. Ce qui nous renvoi au résumé : comment faire la différence entre ce qui est réel et ce qui ne l’est pas ?

Nos personnages vont devoir s’allier pour combattre un ennemi redoutable et très puissant ; mais ils ne sont que des adolescents de bientôt dix-huit ans et ils savent qu’ils ne pourront pas que compter sur leur ingéniosité pour gagner. Mais à qui faire confiance lorsqu’on ne sait même pas si on peut croire à notre propre personne ?

J’ai beaucoup aimé l’histoire en générale, cependant, à certains moments, j’ai eu des impressions de longueurs pourtant utiles à l’avancement de l’intrigue. Plus j’avançais, et plus je me demandais vers où cette route que nous empruntons va nous entraîner. Et comme dans le premier tome, j’ai refermé mon livre en me disant que j’avais bien été bernée et que jamais je n’aurais imaginé un tel dénouement.

En conclusion, une très bonne suite qui promet un troisième et dernier tome riche en rebondissement !

Publicités

22 réflexions sur “« Le jeu du du maître – La révolution  » (tome 2) par James Dashner

  1. Pauline ♥ dit :

    Oui ! 😊

    Ah, ça a quand même l’air d’être une chouette histoire… Mais j’ai tellement de livre à lire (je me suis faite une liste des livres que je devais lire à Noël… 😂)

    Donc ça attendra !

    J’aimais bien cette phrase :
    « Mais à qui faire confiance lorsqu’on ne sait même pas si on peut croire à notre propre personne ? »
    J’aimais bien, parce qu’on parle vraiment de faire un tri entre ce qui est réel et ce qui ne l’est pas. C’est terrible comme situation et ça promet une belle histoire riche en rebondissements, non ?
    Je suis contente que tu aies apprécié ce second tome et j’espère que le troisième ne te décevra pas 😉 Bisous 😘

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s