« Les insoumis – Le dénouement » (tome 3) par Alexandra Bracken

★★★★★

Résumé :

Les adolescents ont été décimés par un virus inconnu. Les survivants, dotés de pouvoirs psychiques incontrôlables ont été placés dans des camps. Ruby et ses amis n’ont pas renoncé à leur projet : libérer les jeunes Psis des camps et révéler enfin la vérité sur le fameux virus. Mais Ruby l’a déjà appris à ses dépends : elle ne peut faire confiance à personne.


Lire la chronique du tome 1 et du tome 2

Avant de démarrer mon avis sur le troisième tome de la saga d’Alexandra Bracken, je tiens à préciser qu’il n’y aura AUCUN SPOILERS si vous n’avez pas lu premier ni le deuxième tome.

Et voilà, j’ai terminé la saga d’Alexandra Bracken, une auteure américaine de vingt-neuf ans. C’est avec une pointe de tristesse que je vais vous en parler un peu plus en détails dans cette chronique sans, je vous le rappelle, vous révéler le moindre contenu précis pour ceux et celles qui souhaiteraient découvrir la saga mais qui ne l’aurait pas encore fait.

J’ai été extrêmement ravie de retrouver Ruby, l’héroïne de l’histoire. Depuis le tome 1, cette jeune fille a tellement évolué et elle est devenu un personnage que j’admire énormément. Je dois même admettre que je me suis reconnue à plusieurs reprises en elle. Elle est passée de cette fille faible, qui baissait les yeux, qui ne savait rien faire pour se débrouiller, à une fille forte, combattive, prête à tout pour ses amis.

Dans ce dernier tome, nous suivons les préparatifs de la « guerre » qui se prépare. Mais ce n’est pas une guerre comme une autre que nous allons avoir. Parce que le but de Ruby et de ses amis est de libérer les camps où sont encore enfermés des milliers de jeunes aux pouvoirs hors-normes ! Et pour cela, il va falloir prendre des risques, apprendre à faire confiance à des personnes qui ne le méritent pas toujours… Non-dits, découvertes, culpabilité, ce troisième volet est riche en émotions et en rebondissements.

Ce que j’ai apprécié le plus dans cette saga, c’est bien le fait que l’auteure n’a jamais eu peur de faire souffrir ses personnages ; d’une souffrance physique à mentale, les héros, anti-héros et même les méchants auront parcouru tous les recoins de l’enfer avec quasiment jamais aucune certitude d’atteindre la douce lumière du bonheur un jour…

Si je dois quand même déplorer un petit manque d’action et de rythme durant la majorité de ce roman, cela ne m’a pas plus gênée que cela, car on ressent tout de même que l’histoire avance tout comme les personnages qu’on sent exténués, aux portes du paradis sans pouvoir effleurer la poignée…

La grande force de la saga, ce sont les personnages. La majorité, et d’autant plus lorsque les héros sont des adolescents, sont stéréotypés, mais pas dans « Les insoumis ». Ici, nous avons droit à une grande diversité de personnage, tous attachants à leur propre façon, qui apporte de l’humour dans les moments sombres, mais qui apportent également des réflexions au travers des doutes et des interrogations des personnages – plus principalement grâce à Ruby puisque nous suivons l’histoire à travers ses yeux.

« Les insoumis » ne racontent pas non plus une histoire type « gentils contre méchants », ce qui lui donne un côté bien plus réaliste. Nous avons davantage de confrontations entre ce qui est bien et ce qui est mal, et ce qui est mal mais que l’on fait pour le bien.

Même si j’ai adoré ma lecture, je suis légèrement déçue de la fin qui s’est, à mon goût, bien trop vite enchaînée. Mais dans un sens, ce rythme soutenu m’a beaucoup plu et je suis restée en apnée jusqu’à la fin des pages que je parcourais. J’ai apprécié la fin de manière générale, même si je m’en imaginais une autre.

Pour conclure, je ne vais pas parler de coup de cœur, mais cette saga s’en rapproche fortement et je prendrai un grand plaisir à la relire plus tard. J’ai adoré les personnages, les réflexions, l’intrigue en générale. Et j’ai très hâte de voir l’adaptation cinématographique !

 

Publicités

5 réflexions sur “« Les insoumis – Le dénouement » (tome 3) par Alexandra Bracken

  1. Pauline ♥ dit :

    Oui c’est vrai, tu m’avais dit ça qu’il y aurait une adaptation cinématographique 😊 Je suis contente que tu aies pu lire l’histoire dans son entièreté ! Je ne doute pas que tu as dû avoir un petit pincement au coeur en fermant ce troisième volet 😆 C’est rare d’aimer jusqu’à la fin une histoire. Généralement, il y a toujours un livre plus décevant que les autres (là, tu as l’air de dire que l’auteur s’est bien débrouillée) 😉 Pour ma part, je n’ai absolument pas avancé dans la pile à lire que je devais terminer pour les vacances 😭 (À cette allure, tu auras fini « La fille du train » avant moi 😅)

    Aimé par 1 personne

    • Alessandra dit :

      Ouiii, c’est désormais officiel avec déjà une actrice de sélectionnée pour interpréter le rôle principal 🙂 L’actrice à l’air pas mal mais je l’aurais plus vu pour un autre rôle 😦
      Rhaaa oui, ça fait toujours bizarre de conclure une saga 😆 Mon tome préféré reste le 2ème mais je trouve que les trois se valent quand même assez 🙂 mais sinon, oui, je suis d’accord qu’il y a toujours un tome plus décevant que les autres ^^
      Euuuh… comment te dire ? J’ai déjà terminé « La fille du train » 🙈

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s