« La fille du train » de Paula Hawkins

★★★★☆

Résumé :

Entre la banlieue où elle habite et Londres, Rachel prend le train deux fois par jour : à 8h04 le matin et à 17h56 le soir. Chaque jour, elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants : Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait. Heureux, comme Rachel et son mari ont pu l’être par le passé, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Jusqu’à ce matin où Rachel voit Jess dans son jardin avec un autre homme que Jason. La jeune femme aurait-elle une liaison ? Bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, Rachel décide d’en savoir plus. Quelques jours plus tard, elle découvre avec stupeur que Jess a disparu…


J’avais entendu parler de ce roman par pur hasard en effectuant quelques recherches afin de dénicher une prochaine lecture. Cependant, bien qu’intriguée, je ne m’y étais pas attardée jusqu’à découvrir qu’une adaptation cinématographique sortait prochainement. C’est après avoir visionner la bande annonce que mon intérêt a réellement prit forme. J’avais très envie de découvrir le film, mais le livre me tentait également. Du coup, j’ai opté pour le roman…

« La fille du train » est rédigé en différents points de vue. Celui de Rachel, pour commencer, la protagoniste principale, qui prend le train chaque jour à la même heure pour se rendre à Londres. Sur le chemin, son train s’arrête toujours à un feu de signalisation, ce qui lui permet d’avoir une vue parfaite sur sa maison favorite : celle de ce couple qu’elle prend pour modèle, reflétant tout ce qu’elle voudrait avoir. Jason et Jess, c’est ainsi qu’elle a nommé ce couple. Elle les observe, imagine leurs vies, leurs professions, centres d’intérêts, … Jusqu’au jour où Jess est avec un autre homme… Là, tout bascule pour Rachel… Elle ne veut pas que Jason vive la même chose qu’elle auparavant. En effet, son ex-mari, Tom, l’a trompée et vit désormais avec Anna et leur enfant dans leur ancienne maison, à quelques pâtés de maison de celle de Jason et Jess…

Durant le point de vue de Rachel, nous apprenons à la connaître. C’est une trentenaire dépressive, qui noie son chagrin dans l’alcool et qui harcèle d’appels téléphoniques son ex-mari et sa nouvelle femme. C’est un personnage complètement brisé, incapable de relever la pente. Ce qui m’a particulièrement « choquée », c’est que personne ne la soutient réellement. Certes, elle est hébergée par ce qui se rapproche le plus d’une amie, mais cela semble s’arrêter là. Du coup, on ne peut que comprendre que Rachel s’enfonce de plus en plus dans sa dépression.

Nous découvrons ensuite le point de vue de Megan. Au début, je n’ai pas du tout accroché à son histoire car je ne savais pas qui elle était avant de découvrir qu’il s’agissait de « Jess ». Une fois cela mit au clair dans mon esprit, j’ai prit du plaisir à découvrir ce personnage complexe et torturé. Ses points de vue nous permettent de découvrir comment elle en est arrivé à disparaître…

Nous avons également droit au point de vue d’Anna. Elle a été la maîtresse du mari de Rachel avant de devenir son épouse et de devenir la mère de leur enfant. C’est une femme qui aime plus que tout sa fille, et qui déteste le fait que Rachel soit encore trop présente dans leurs vies. Je n’ai, personnellement, pas beaucoup aimé ce personnage que je trouvais culotté dans certaines situations…

L’intrigue se construit donc autour de ces trois femmes liées d’une manière ou d’une autre, et parfois de façon très surprenante. Plus les pages se tournent, plus nous avons envie de découvrir ce qu’il s’est passé, et nous commençons à émettre des hypothèses qui peuvent s’avérer totalement fausses. Toute l’histoire nous entraîne sur des pistes, parfois vraies, parfois fausses, et cela nous retourne complètement le cerveau.

Ce que j’ai particulièrement aimé, c’est la façon dont le personnage principal – Rachel – s’interroge sur elle-même et sur les dangers qu’elle peut provoquer autant pour sa personne que pour les autres à cause de son alcoolisme. La disparition de Megan devient un véritable moteur pour elle car cela ne lui donne pas uniquement envie de rester sobre afin d’avoir les idées claires pour trouver la solution à l’énigme, mais aussi parce qu’elle a peur de ce qui pourrait se produire si elle boit…

J’apprécie aussi l’interrogation autour du fait que l’on passe parfois devant un même endroit, chaque jour, à des heures précises, et nous rencontrons les mêmes personnes qui deviennent presque intimes, sans pour autant qu’on ne sache quoique ce soit sur eux. Et, parfois, un événement va nous rendre « complice » indirectement, parce qu’on aura fait partie d’une autre vie, même si on ne s’en rend pas toujours compte. Cela m’a rappelé ma période estudiantine où je prenais régulièrement le métro et le bus, à une heure plus ou moins précise (selon mes horaires qui variaient beaucoup…). Cela m’arrivait de croiser les mêmes visages, chaque jour, et comme Rachel, je me suis déjà surprise à imaginer leur vie… Ce point m’a vraiment rapproché d’elle. Je ne peux pas vraiment dire que j’ai aimé son personnage, mais je l’ai comprise.

C’était la première fois depuis longtemps que je découvris un thriller, et la première fois qu’une part psychologique était aussi importante, de là à devenir le fil conducteur du roman. Je ne le regrette absolument pas ! Cela m’a même donné envie de découvrir d’autres romans de ce genre.

Paula Hawkins a une écriture fluide et addictive. Plus nous tournons les pages, et plus nous avons envie d’en savoir plus. Certes, la majorité du livre n’a pas d’action, et tout s’accélère sur la fin, mais le but n’est pas l’action mais l’évolution des pensées des différents protagonistes. Pour cela, l’auteure a parfaitement trouvé la combinaison pour tenir en haleine ses lecteurs. Lorsque nous arrivons au dénouement, on se rend compte que de nombreux petits indices étaient sous nos yeux, mais qu’il fallait encore savoir les repérer et les rassembler.

Pour conclure, ce roman est une véritable belle surprise. Je suis curieuse de découvrir quels seront les prochains romans de Paula Hawkins car elle est une auteure prometteuse que je compte bien suivre de près !

 

Publicités

15 réflexions sur “« La fille du train » de Paula Hawkins

  1. Pauline ♥ dit :

    Ouiii ! 😍
    Je suis trop contente que tu aies lu ce livre et que tu l’aies aimé !
    J’ai adoré Rachel et Megan et un peu moins Anna…
    Mais Rachel est vraiment un personnage très très intéressant ! Franchement, c’était une très chouette lecture 😍
    Mais, j’avoue que la fin m’a un peu déçue, dans le sens (comme je te l’ai déjà dit) qu’il y a un petit élément qui change notre façon d’interpréter la fin. Enfin, je ne voudrais pas en dire de trop si tu comptes voir le film un jour 😘

    Aimé par 1 personne

    • Alessandra dit :

      Hihi 😀 franchement, très bonne surprise 🙂 par contre, je pense que je l’aurais moins aimé si j’avais vu le film avant ^^
      Ah, comme moi 🙂 Anna est quand même une #Censuré# lol
      Ouiii, Rachel est vraiment intéressant 🙂 Je suis d’accord, ça se laisse lire assez facilement mais avec cette petite complexité dans l’intrigue et dans les personnages qui rendent le livre plus approfondi 🙂
      Ohhh, il faut vraiment que je voie le film ! Dès que je vois le film, on en reparle ! 🙂

      Aimé par 1 personne

      • Alessandra dit :

        Pour le coup, ça aurait enlevé tout le suspens de découverte de ce qu’il s’est passé. Mais, du coup, je sais que les thrillers tirés d’un roman, il vaut mieux lire le roman si c’est dans nos projets ^^
        Exactement ! Rachel est aussi forte que vulnérable 🙂
        J’avais prévu de faire un article « Chronique cinéma » + un article « spécial : du livre à l’écran – comparaison » donc ça sera surement prévu pour les semaines à venir 😀

        Aimé par 1 personne

      • Pauline ♥ dit :

        C’est sûr ! 😊
        Au départ, je ne l’aimais pas trop. Mais au fur et à mesure que l’histoire évoluait, je lui trouvais de bonnes choses jusqu’à l’apprécier 😄
        Oh c’est une excellente idée ! Je veux voir ça ✨

        Aimé par 1 personne

  2. MurielleMi dit :

    Eh bien tu sais quoi? J’ai toujours entendu parler de ce livre, sans oser toutefois l’acheter. Pourquoi? Aucune idée! 😦
    Le fait que tu en parles, m’en donne l’envie à nouveau et je pense que …


    Sur Amazon il est 9.99$ et hoooop … 🙂 lol je viens de l’acheter
    Merci Alessandra 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s