« Lilas » de Aïvy Frog

★★★★☆

/!\ Risque de SPOILERS SI VOUS N’AVEZ PAS LU LE TOME 1 /!\

Résumé :

Onze ans après “Rose & Bud”, Lilas, qui vient de fêter son seizième anniversaire, s’apprête à quitter le lycée pour accomplir ce qu’elle considère comme son destin. Surdouée, en constant décalage avec le monde qui l’entoure, elle est traitée en véritable princesse par toute une nation qui l’a vu grandir à travers les médias. La voilà plus que jamais déterminée à poursuivre des études pour devenir la prochaine P.-D.G. de Bud & Cie, au point de sacrifier sa relation avec son petit frère de deux ans, déjà considéré comme l’héritier de l’empire familial.

Habituée à avoir un quotidien minuté, calculé et même, scénarisé, sa vie va être complètement chamboulée par l’arrivée d’un apprenti jardinier. Entre amour et raisons d’État, cette romance interdite pourrait bien leur coûter cher si elle venait à éclater au grand jour.

Alors que le pays est sur le point de basculer dans une période où il sera soumis au sadisme de son futur dirigeant, Lilas pourrait devenir le dernier espoir de toute une nation. Comment la jeune fille, à peine sortie d’une enfance chaotique, peut-elle faire face aux jeux de pouvoir et à l’obscurantisme politique de son pays ?


Si vous n’avez pas encore lu la critique du premier tome intitulé « Rose & Bud », je vous invite à le faire avant de poursuivre votre lecture car il y a des risques de gros spoilers.

Ce second tome de cette dark romance dystopique écrite par Aïvy Frog nous raconte l’histoire de Lilas, la fille de Rose, qui a bien grandi depuis les événements du premier tome. Le roman est partagé en deux parties distinctes. Durant la première partie, nous faisons la connaissance d’une adolescente de seize ans qui vit dans un monde totalement opposé à celui qu’elle – et nous, lecteurs – connaissait lorsqu’elle était enfant. Et pour cause : Rowen Bud, l’une des personnes les plus importantes du pays, l’a adopté, ce qui fait de Lilas une Bud, une résidente des hauts-quartiers, mais aussi une lueur d’espoir pour les bas-quartiers.

Lilas avait cinq ans quand sa vie a changé du tout au tout, ce qui pourrait nous faire croire qu’elle est devenue une petite princesse pourrie gâtée. Quelle belle surprise, alors, de découvrir une – certes – adolescente, mais une jeune fille plutôt mature et terre-à-terre. Malgré tout, elle reste assez jeune et peut se révéler immature et irresponsable à certains moments, ce qui lui donne une dimension bien plus réaliste.

Durant la première partie de ce roman, nous découvrons comment cette jeune fille a grandi et nous apprenons que sa vie n’est pas aussi rose qu’escomptée. Ses parents l’a délaissent en faveur de son petit frère de deux ans, déjà considéré comme l’hérité légitime de Bud & Cie alors que Lilas aspire à diriger l’entreprise de son père adoptif. A côté de cela, la jeune fille subit les remarques et regards de tout le pays alors que sa vie publique n’est qu’un masque qui lui pèse de plus en plus. Des envies d’ailleurs se font de plus en plus ressentir, et elle n’aura plus qu’un objectif en tête : quitter le pays afin de prouver à tous de quoi elle est capable. Mais l’arrivée d’un apprenti jardinier pourrait bien venir tout compromettre…

Durant la seconde partie du roman, nous avançons dans l’histoire en même temps que Lilas avance dans sa vie. Son idylle avec le jardinier pourrait-elle survivre à tout ce que le comité de communication a prévu pour la vie de la jeune fille ? Et Lilas, est-elle prête à adosser le rôle prévu pour elle ?

Tout au long de l’histoire, nous rentrons de plus en plus en profondeur dans les enjeux politiques de l’étrange pays dans lequel évoluent les personnages, ce qui nous permet de bien mieux le découvrir, contrairement au premier tome qui était bien plus doux et presque « mignon ». Ici, nous avons à faire à l’envers du décor et nous découvrons avec effroi que les princesses ne sont pas toujours aussi heureuses qu’elles ne le laissent croire. Le fossé entre les hauts et bas-quartiers s’agrandit, et Lilas devient rapidement une source d’espoir et de changement futur. Mais à quel prix ?

Concernant les personnages, j’ai beaucoup apprécié Lilas. Je me suis reconnue en elle car nous partageons des mêmes craintes et espoirs, même si j’ai parfois eu des difficultés à suivre ses raisonnements. Sa relation avec Malvin, son apprenti jardinier, est tellement adorable qu’on ne peut qu’y adhérer. Et, en grandissant, leur histoire ne fait que se renforcer comme une étincelle qui se transforme en puissante flamme.

Concernant Parxon, le petit-fils du Président et le garçon promit à Lilas, j’ai eu beaucoup de mal à le cerner, tout comme notre héroïne, d’ailleurs. Il nous apporte un lot d’émotions. Nous ne savons jamais à quoi s’attendre avec lui. Sera-t-il dans ses bons jours ou dans ses mauvais ? Qu’a-t-il prévu pour Lilas mais aussi pour le pays tout entier ? Que cache son épaisse carapace ? Il fait partie de ses personnages qu’on déteste mais qu’on ne peut s’empêcher de vouloir comprendre car il nous est impossible de croire qu’il est tout simplement et purement mauvais. Mais, alors, pourquoi est-il devenu comme cela ? Pourrait-il réussir à changer ?

Dans l’ensemble, j’ai beaucoup apprécié ma lecture. J’ai même préféré ce second tome au premier car nous découvrons plus en profondeur l’environnement dans lequel vivent les personnages. J’ai aimé l’enchaînement des événements et les relations entre les personnages. Ce roman m’a offert un lot d’émotions et, même après terminé ma lecture, j’en garde une marque, une séquelle émotionnelle. Je n’arrête pas de penser à ce qui aurait pu se passer de différent si certaines choses s’étaient déroulées autrement à un moment précis.

Avec cette duologie qui mêle la Dark Romance à la dystopie, Aïvy Frog a su me conquérir. Je vous recommande vivement cette histoire qui ne vous laissera pas indifférent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s